mercredi 19 juin 2019

Carnivores 1/2

Voila une plante que je voulais évoquer sur mon blog et pour laquelle j'ai une très grande préférence
Facile de culture mais avec quelques exigences, singulière et originale, elle me séduit autant qu'elle m’intrigue

La toute première a été une sarracenia Velvet qui est arrivée à la maison en 2016 (voir article ici et ici) si la floraison de l'année 2018 a été importante, celle de 2019 battra sans nul doute des records tant il a de bourgeons floraux, les urnes vont se développer avec l'arrivée de la chaleur et à mon avis elle va prendre beaucoup de volume

Lors de la fête des plantes de Crécy la Chapelle (article ici) j'ai ramené avec moi la petite Sarracenia Bella (dans le bac transparent) qui est issue d'un croisement entre sarracenia Juthatip soper et Leucophylla, à terme je prévois de faire un croisement entre les deux

Sarracenia Velvet en arrière plan et Bella devant - Mai 2019


Urne


Bouton floral en voie d'ouverture


La sarracenia Fiona me donne du fil à retordre, elle ne se développe pas comme je le voudrais et fait même pitié à voir... depuis je lui ai offert un pot plus petit


Elle émet malgré tout deux ou trois nouvelles urnes tout au plus


Alors que la Velvet a des protubérances remarquables


Je crois que ma première Nepenthès a du rendre l'âme car je n'ai trouvé que la Sanguinea qui après avoir subit un gros coups de froid en 2017 a été ratiboisée et ça lui été profitable car elle est plus belle aujourd'hui, contrairement à la Sarracenia elle n'a pas le même pouvoir attractif et je ne vois que rarement d'insectes à proximité


Puis vient la gobe mouche achetée bien plus tard mais je n'ai pas son historique
J'adore ses feuilles bordées de cils, ses bouches possèdent trois petits picots qui, lorsqu'ils sont frôlés par les insectes en active la fermeture, l'insecte est emprisonné puis digéré doucement par des sucs émis par la plante
Ces "bouches" ne peuvent se fermer que trois fois donc il vaut mieux éviter d'y toucher inutilement sous peine de fatiguer la plante 


Ma petite Pinguicula caudata pourrait être prise pour une salade, d'ailleurs c'est souvent comme cela que je la nomme... c'est une séductrice pour les moucherons qui ont vite fait d'être attiré par les substances émises par le feuillage, piège mortel et très efficace, aucun n'y résiste la preuve en est
Elle a passé l'hiver dans la buanderie mais n'a pas apprécié le changement et toutes les feuilles du dessous ont pris une vilaine couleur marron, depuis je l'ai remise dans la verrière à l'ombre lumineuse


La dernière à être arrivée à la maison est la Nepenthès Hookeriana, c'est encore un petit spécimen et son évolution est pour le moment inexistante... affaire à suivre donc


Côté aquatique j'ai récupéré les graines de ma pontederia dont le pied principal a rendu l'âme après que je l'ai dédoublé, les ai mises en germination mais ça ne fonctionne pas, ce n'est pas la première fois que je tente l'expérience mais sans résultat malgré la mise au frigo pendant plusieurs mois


Contrairement à ce qui prescrit sur certains sites il ne faut pas mettre les plantes carnivores au contact d'un minéral (pierre, billes d'argile, pouzzolane...) qui les font mourir (dixit Stéphane Marie)
Les tourbières sont leur habitat naturel, un milieu très humide voir marécageux à reproduire au plus près, pour ma part elles sont cultivées dans de la tourbe blonde essentiellement, les sarracenia baignent dans l'eau de pluie la plupart du temps tandis que les autres ont juste droit à un très léger fond d'eau et un arrosage copieux dès qu'il fait trop chaud

14 commentaires:

  1. Elles me fichent la pétoche moi ces plantes carnivores! Peut être parce que, quand j'étais gamine, une copine m'avait fait une démonstration de la sienne gobant une mouche....
    Et ensuite j'ai vu le film "La petite boutique des horreurs"! :-) :-)
    Bisous Christine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rires, mais non allons, elles sont gentilles et de très bonne compagnie bien qu'un peu silencieuse
      tu sais que j'ai des petites dionées qui poussent dans la verrière, peut être que j'aurais un bout à te donner à l'automne, tu pourrais bien changer d'avis à leur propos
      Je n'ai pas vu ce film, il faudra que je le regarde ;-) ça peut m'occuper un jour où il fait moche, la pluie revient apparemment
      Passe une bonne soirée
      des bises ma véro

      Supprimer
  2. J'ai vu que Stéphane Marie en avait parlé la semaine dernière du sarracenia (Velvet je crois)
    Elles sont belles tes plantes carnivores, il me semble que je t'avais déjà dit que j'en avais une mais elle est morte.
    Dommage pour le semis, mais qui sait ça va peut-être finir par germer!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai regardé aussi, la sarracenia Velvet est une espèce commune que l'on trouve en jardinerie la plupart du temps
      Dommage pour ta carnivore ;-) tu devrais retenter, peut être en regardant du côté des presles, c'est joli en pot
      Je pense que pour les pontederia c'est fichu, les graines n'ont pas germé pourtant ça fait des mois que je tentais l'expérience, je ne referais pas d'autres essais, je n'ai pas la main verte de ce côté, c'est un peu pile ou face j'ai l'impression
      Passe une belle soirée

      Supprimer
  3. je t'avais déjà écrit au sujet de ma sarracenia, elle fait encore pitié, même si j'ai particulièrement fait attention à son substrat et son environnement, suite à tes conseils (et ceux de Silence ça pousse!)
    j'apprécie quand tu partages conseils, photos et aussi tes déboires..
    bonne journée Christine, des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Catherine
      j'ai remarqué que les carnivores étaient souvent longues à démarrer ou à se refaire une santé en cas de changement
      j'ai le cas avec une une népenthès qui ne donne aucun signe de reprise, elle stagne là, comme si le temps s'était arrêté pour elle
      j'hésite à changer son substrat et à la déménager, bon après si je ne tente pas je ne pourrais pas savoir si ça fonctionne ou pas, tient demain je vais m'y coller, tu as bien fait de m'en parler
      Si tu veux à l'automne je t'enverrais une petite dionée, une gobe mouche qui se plait à vivre sa vie tant qu'on l'arrose à l'eau de pluie, j'aimerais ici avoir un peu plus d'ombre pour pouvoir les y installer mais pour le moment c'est loin d'être le cas
      Vivement que la végétation pousse ;-)
      Passe une très belle soirée
      des bises

      Supprimer
    2. avec grand plaisir, si tu veux m'envoyer une petite carnivore, en échange, tu pourras me demander ce que tu veux en graines ou en plantes!
      merci!

      Supprimer
    3. alors je te note sur ma wish list ;-) tu auras ta petite plante carnivore à l'automne
      je ne fais pas ça pour avoir des petites plantes ou graines mais si ça te fait plaisir tu me feras la surprise ;-)
      bises

      Supprimer
  4. Tu as une belle collection de plantes carnivores. J'avoue que ce sont des plantes qui m'intriguent mais je n'ai jamais sauté le pas. Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Lulu
      écoute, tu peux essayer avec un petit exemplaire, il suffit de mettre la plante dans de la tourbe et d'arroser à l'eau de pluie
      en règle générale elles sont faciles de culture et ne posent aucun soucis particulier
      Bonne soirée Lulu

      Supprimer
  5. Je connais mal les plantes carnivores et c’est vrai que ce ne sont pas mes plantes favorites, mais j’en sais un peu plus ce soir. Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont pourtant très intéressantes, je m'amuse souvent à les regarder attirer les insectes qui sont "saoulés" par les substances qu'elles émettent, leur floraison originale vaut tout autant que leurs coloris passant du vert au rouge selon la lumière

      Supprimer

Quelques lignes font toujours plaisir à lire, merci pour les vôtres