vendredi 13 avril 2018

L'enchanteur printannier

Dès qu'un rayon de soleil réussi à percer l'épaisse couche nuageuse alors le jardin se remplit de petites butineuses affairées, si au départ j'ai pensé que la chaleur devait en être responsable vu la quantité d'abeilles qui volaient je me suis vite rendu compte qu'en fait il n'en était rien, devant mes yeux c'est un véritable rassemblement
L'histoire veut qu'un seul mâle ai réussi à attirer la petite femelle qui vient d'émerger de son nid pour un accouplement qui va durer environ 15mn montre en main


Ce sont des petites abeilles inoffensives qui ont établi leur habitat au jardin, de genre sans doute Andrena ou abeilles dites de terre, elles creusent des trous et pondent dedans avant de se désintéresser totalement de leur progéniture... Des recherches menées sur internet m'ont amené à constater que des irresponsables incultes et ignares s'empressaient de les éradiquer à grand renfort de pesticides divers et variés dérangés dans leur "petite vie" par ces insectes incapables de piquer car dénués de dard, une chose qui ne les intéressent d'ailleurs pas outre mesure, la seule chose qu'ils comprennent c'est d'appuyer sur une bombe insecticide  !!!

Elles se retrouvent souvent à proximité des cypripedium, une orchidée de type sabot de venus qu'elles viennent polliniser trompées par les phéromones que les fleurs produisent. Je me demande d'ailleurs si ces petites feuilles ondulées qui pullulent dans mon jardin n'en seraient pas, à voir dans les semaines à venir

Pour moi grande amatrice d'orchidées ça ne serait pas moins que le p'tit jésus en culotte de velours.

Résultat de recherche d'images pour "Cypripedium calceolus"

La pluie revient en bruine humide alors qu'apparaissent dans le ciel gris les superbes arcs en ciel dont on dit qu'à chaque pied un trésor est enterré



Devant les fenêtres grandes ouvertes malgré la pluie les couleurs sont magiques et l'appareil photo crépite

Là dehors on entend les oiseaux entreprendre de véritables concerts
Lui émettait une sorte de chant suivi d'un grincement genre tstststst...


Désolée pour la qualité des photos suivantes mais la mise au point est plutôt difficile lorsqu'il faut jongler avec le grand objectif 
Un joli pinçon... le premier que je découvre au jardin



Les moineaux communs viennent en famille pour un grand festin d'insectes et de graines fraîchement rajoutées



Les boules de graisses disparaissent trop vite car les corbeaux resquilleurs viennent inlassablement se nourrir au distributeur, j'ai beau les chasser ils ne manquent pas l'occasion de se sustenter dès que j'ai le dos tourné

Mon prunus Niponica Ruby fait merveille avec la coloration framboisine des tulipes Victoria Secret's


Prunus Niponica Ruby (quelques jours plus tard), Tulipes Victoria Secret's et Lady Jane



Incongruité...
La tulipe Mondial fait dans le trio et se targue de porter trois boutons en même temps, première fois que je vois ça


L'épimedium que je pensais cramé par les derniers froids refait surface
Quel bonheur de redécouvrir ses petites pousses vertes


alors que je ne m'y attendais pas et à la faveur d'un week-end à Saint Malo, une jolie surprise m'attendait, il avait fleuri



L'acer Katsura Hime commence à développer ses plumettes roses


Les chapeaux pointus des hostas August Moon et Krossa Regal


Tulipes Purissima façon beurre frais


Impossible de me souvenir du nom de ce Thalictrum (peut être Delavayi) dont j'attends avec une grande impatience la floraison imminente


Les bourgeons explosent

Cornus Sanguinea Mindwinter Fire


Cornus Elegantissima


Hamamelis Orange Beauty et Weigelia Alexandra

 

Physocarpus Red Baron


J'attends avec impatience la floraison de cet arbre nouvellement planté

Cornus Controversa Variegata



Magnolia Soulangiana et ses bourgeons


Stellata en fanaison


 Fleur de lis Burgundy et  Darwin salmon impression


J'aime énormément la couleur d'aurore de ces tulipes que je replanterais en nombre à l'automne


Allium 


Hydrangea Pétiolaris


Les pivoines c'est pour bientôt


Saxifrage Ware's Crimson


Les hellebores plantées par les anciens propriétaires reprennent vie maintenant qu'elles ne sont plus cachées par les branchages des cognassiers et des forsythias dont je dois encore enlever de nombreux troncs, j'ai du aller m'acheter un matériel digne de ce nom au magasin de jardinage


Narcisses en potée


Pour terminer les tendres et jeunes boutons des fruitiers

Pommiers et Mirabellier


Abricotier


Le soleil revient parait-il ce week-end je m'en vais sortir mon salon de jardin et déhousser le barbecue que nous allons nettoyer  avant de refaire des grillades

8 commentaires:

  1. Oh dans quelques jours ça va être m'explosion de fleurs dans ton jardin.
    Chez moi, les bébés epimedium ont été bouffés par les limaces :-(
    Bises Christine, bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'attends la floraison du second, ça devrait être une splendeur
      bises et beau week-end (suis sure que tu es au jardin)

      Supprimer
  2. Ah le plaisir des repas au jardin et des barbecues !
    On s'est dit cette semaine que ça allait nous manquer, même si en fait on consomme peu de viande, c'est plus pour le moment partagé.
    Bon weekend, sous le soleil j'espère.
    Aude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi j'adore manger mes aliments cuits au barbecue, c'est un plaisir sans nom
      Bon week-end à toi aussi

      Supprimer
  3. Ah la douceur! quel bien fou ça fait! autant aux humains qu'aux plantes! Le printemps est à présent bien installé chez toi:-) j'attends la fleur des elfes avec impatience, ces petits boutons sont difficiles à photographier! J'ai une tulipe qui me fait 4 fleurs, quelle générosité...
    Bon week-end ensoleillé, gros bisous Chris!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il doit y avoir quelques spécimens mutés génétiquement par la main de l'homme pour faire de telles choses, incroyable
      J'espère qu'il fait grand soleil en Bretagne, ici il est voilé
      bises et bon week-end au jardin et au soleil pour changer

      Supprimer
  4. Sympa de suivre la vie dans ton jardin, pas seulement les plantes mais aussi insectes et gent ailée. Je retire toujours le filet sur les boules de graisses car ils peuvent être un piège pour les petits oiseaux qui ont souvent de longues griffes et s'en trouvent parfois coïncés, un piège qui peut être mortel.
    J'ai tenté un jour des épimédiums et je n'ai pas apprécier, histoire de goût, en fait je n'aime pas trop le feuillage mais j'avoue que les fleurs sont belles à croquer, pareil pour l'hydrangea grimpant, pas de chance il ne s'est jamais développé.
    Je te souhaite une fort belle semaine, oui le soleil est là et il faut en profiter.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un détail auquel je n'avais pas pensé mais j'y remédierais à l'automne prochain lorsque les mangeoires seront de nouveau remplies, je vais les enlever car vidées par les gourmands, il y a bien assez à faire avec la nature qui repart pour nos amis ailés
      POur ma part j'aime beaucoup le feuillage en forme de coeur dans lequel se découvrent les fleurettes timides, c'est d'un raffinement infini
      J'espère que tu vas mieux
      Gros bisous siam, à bientôt de te lire

      Supprimer

Quelques lignes font toujours plaisir à lire, merci pour les vôtres