mardi 31 mars 2020

Crash test pour la patate douce (1/2)

L'année passée j'avais eu envie de tester la culture de la patate douce juste pour m'amuser mais je ne m'étais pas plus que ça intéressée à cette bulbeuse délicieuse et qui se prête à toutes les fantaisies culinaires avant de savoir qu'il fallait répondre à certaines exigences, en effet, la patate douce est originaire d'Amérique du sud et des régions tropicales et de la même famille que les liserons, elle a besoin de chaleur pour germer et prospérer mais aussi d'un sol frais qui permettra à ses racines de produire des tubercules, elle aime la chaleur mais craint la sécheresse, c'est ambigu vous ne trouvez pas ?

Je me suis fournie au Jardi... qui se trouve à 20 mn d'ici, en règle générale ils proposent des produits accessibles pour tout ce qui concerne les plants destinés au potager



Pour les faire germer je prends l'option de la facilité en suivant les conseils de Didier du site "mon potager plaisir.com", une boite suffisamment haute, du terreau de culture, je coupe en tronçons les bulbes et humidifie bien le tout
Pour l'arrosage j'utilise une petite bouteille plastique avec un bouchon que j'ai percé de multiples trous au fer à souder, un couvercle et deux élastiques, le tout est posé à même le poêle à pellet qui assurera une chaleur continue, c'est important pour une germination optimale

Photo du 8 février, date de la mise en culture



Photo du 18 février, la germination démarre


10 jours plus tard il est temps de procéder au prélèvement pour la mise en racine

28 février


à l'aide d'un scalpel (attention les doigts) je coupe des bouts de tige, en parallèle je remets le couvercle sur la boite et tout le monde retourne au chaud ainsi je pourrais continuer à prélever ce dont j'aurais besoin au cas ou la mise en racine ne fonctionnerait pas


Des pots percés au fond, un bac de culture (ici une boite Ikea), du terreau de culture, dans le fond du bac j'assure l'hygrométrie avec du terreau pour plante aquatique composé de sable, de cailloux, de terre aussi mais surtout pas de pouzzolane bien trop lourde... un fond d'eau et un couvercle...


Mais le bac était trop grand, changement pour un contenant plus petit

Un couvercle et hop, sur l'étagère à orchidées, la chaleur ambiante devrait aider à la production de racines


Affaire à suivre...

Pour terminer cet article je vous offre la floraison merveilleuse et délicatement parfumée de mon prunus Cistena installé dans le massif "passion obscure"


Celle très attendue de mon sublime malus courtarou placé à quelques mètres


c'est tout....

19 commentaires:

  1. Bonjour Chris,

    Ah, les prunus ! J'en attends les floraisons successives comme autant de feux d'artifices ! Les pommiers d'ornement itou : ils sont jolis du printemps à l'automne. Rien de mieux en ce printemps aux faux-airs d'hiver !

    Belle, fraîche, bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Geontran
      Oui ce sont des arbres à la floraison merveilleuse qui ne dure que très peu de temps malheureusement, les petits butineurs du jardin les apprécient joyeusement, j'espère juste que cette année j'aurais enfin des petits fruits ;-)
      Passe une très belle journée au soleil, il devient plus doux et c'est fort agréable

      Supprimer
  2. Je ne savais qu'il fallait faire tout ça pour planter des patates douces, j'aurai planté le tubercule comme une pomme de terre lol.
    Très beau ton prunus, il faut en profiter, ce sont des floraisons qui ne durent pas si longtemps que ça.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la patate douce est une culture compliquée mais le tubercule est tellement goûteux que ça vaut bien quelques sacrifices, notamment celui du temps et e légume en demande beaucoup
      Belle journée à toi, j'espère qu'il fait moins froid

      Supprimer
  3. Et bien Chris je t'admire, jamais je n'aurais pensé à la culture de la patate douce sous nos tropiques !!!!! c'est vrai que son goût est suave, je l'introduit souvent dans les potages au curry avec des poireaux et carottes, en gâteau c'est pas mal non plus.
    Je te souhaite le succès et surtout que leur goût soit identique à celles que nous connaissons. Tu nous en donneras des nouvelles.
    Les arbres en fleurs c'est toujours si beau, si pur, si féérique et puis le retour des insectes et des oiseaux avec leurs gazouillis.... un peu de beaume à notre moral en berne.
    Bises et prends bien soin de toi.
    Siam

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Siam
      un test qui se trouve être un amusement, on verra à l'usure et à l'usage si toutefois j'arrive à avoir des tubercules à manger à l'automne, la culture est laborieuse sous nos "tropiques"
      Malheureusement ici les oiseaux sont peu présents quant aux insectes c'est pas la grande population d'autrefois, on en est même très loin, c'est regrettable parce qu'à terme c'est toute une chaine qui va disparaitre
      Belle journée malgré la grisaille

      Supprimer
  4. Oh là là, ça m'a l'air compliqué... Chez moi, avec ma terre sableuse, je ne vais pas tenter l'aventure pour le moment... Cela me semble perdu d'avance :-(
    Dommage parce qu'on les adore ici. Je les coupe en frites, un peu d'huile, des herbes de Provence, du sel du poivre et hop au four ! Miam :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu peux essayer mais ça sera pour l'année prochaine, même si ton climat est plus approprié que le nôtre, c'est dès le mois de février qu'il faut penser à les faire germer pour être certains d'en manger à l'automne, ici rien n'est gagné, si ça ne fonctionne pas je ne tenterais pas de nouveau la culture
      J'espère qu'il fait beau chez toi, ici la grisaille est de mise
      bel après midi
      des bises

      Supprimer
    2. Ouh là ici il fait grand soleil et 20° ;-)
      Mais le matin ça caille.
      Bises Christine

      Supprimer
  5. Je suis tétue, je persévère avec les commentaires...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et tu as bien raison
      Prends bien soin de toi ma belle
      des bisous

      Supprimer
    2. Donc ça marche mais seulement quand j'écris avec mon compte google, et pas avec l'adresse du blog...

      Supprimer
    3. holala me saoule chez blogger grrrr

      Supprimer
  6. Alors, j'aimerai savoir, dis moi tout, est ce que ça marche les germes coupés et replantés ???? Car j'avais testé avec la patate entière, ou bien en laissant de la patate, pas entière... et c'est vrai que ça a des tendances au pourrissement :/ Même si un petit machin avait fini par prendre dans le sol de la serre, tellement petit, qu'on ne l'avait remarqué qu'en nettoyant celle-ci en fin de saison :P C'est ce qu'on appelle une culture ratée :P
    Donc voila, demain j'achète des patates douces, et si tu me dis que ta technique marche, alors je me lance !
    Bisous Chris !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. normalement un germe est une excroissance d'une plante donc normalement oui
      Pour les patates douces c'est un peu tard me semble t'il, en règle générale on commence la culture à l'intérieur en janvier pour avoir des germes suffisamment développés pour les intégrer au jardin juste après les saints de glace, la patate douce craint le froid, elle a besoin de beaucoup de chaleur pour se développer et ne produit que tard dans l'année (octobre ou novembre), c'est vraiment une culture difficile et compliquée
      Tu me tiendras au courant, j'aimerais avoir ton ressenti sur cette culture
      des bisous douce marie, profite bien de ton chez toi

      Supprimer
    2. Bon, bin écoute, c'est lancé ! Mais franchement, même si c'est tard, je ne suis pas inquiète, il fait telllllement chaud dans la serre ! Le froid la nuit, c'est quasi fini, 8° environs ces jours-ci. J'ai oublié 2/3 fois de refermer la serre et il n'y a pas eu de dégats sur les bébés plantes. Donc j'ai fais comme toi, une barquette plastique, des bouts de patates sur du terreau, et un couvercle. Par contre, je viens de revenir pour voir tes photos, car j'avais un doute sur le sens des morceaux (peau contre le terreau, ou chair ,)et j'ai fais un peu de tout, mais peut être que c'est mieux la peau vers le haut ???
      Il est encore temps que je les bouge demain :)
      Bon courage pour le jardinage, avec le soleil qui assèche déjà tout, ici les arrosages ont déjà commencé... on a eu deux pitites averses, mais juste pour refaire un peu de stock, pas tout :/
      J'espère que ce que je t'avais envoyé ne te demande justement pas trop de flotte ? :(
      Gros bisous et bon jardinage ma belle !

      Supprimer
    3. coucou Marie
      C'est plus sur la durée que ça va poser problème, tu n'auras pas de germe avant au moins fin mai si tout va bien, peut être que ça ira plus vite avec la chaleur qui règne actuellement, de toute façon si tu n'essaye pas tu ne sauras pas, la récolte elle n'interviendra qu'à l'automne et donc plus tôt la culture est commencée plus tu évites que tout ne pourrisse, c'est fragile ces p'tites choses là
      Sinon c'est chair contre terre, si tu mets la peau ça n'ira pas, tient moi au courant si ça fonctionne bien, surtout garde le tout bien au chaud et à couvert, tu devrais voir les premiers germes d'ici 10 à 15 jours
      Pour tes plantes j'en ai déjà deux qui n'ont pas résisté malgré mes arrosages, pour les autres ça a l'air d'aller, la terre est très sèche et comme toi nous en sommes aux arrosages supplémentaires, il n'a pas plu depuis un moment maintenant, même la marne est dangereusement basse, j'attends voir la semaine prochaine si la pluie va revenir, en tout cas ça m'arrangerait bien pour remplir ma citerne, il doit me rester 500 l d'eau tout au plus

      Supprimer
    4. Ok, bon alors la peau vers le haut ! ça marche !
      On a eu quelques pluies ici, heureusement, mais trop peu tout de même :/
      Qui sont les plantounes qui n'ont pas résisté ? que je note, pour un futur envoi peut être. On verra ce soir ce qu'on nous annonce... je commence à faire mon deuil de mon voyage en Angleterre fin mai :( On verra bien...
      Bisous Chris !

      Supprimer
    5. oui la peau vers le haut surtout, j'espère que tu pourras avoir de de jolies pousses
      les miennes stagnent, je ne sais trop quoi en penser ;-(
      Comme pour ton voyage en Angleterre celui que nous devions faire en Pologne est reporté à 2021 si d'ici là nous n'avons pas autre chose de prévu, moi j'en ai un peu marre, c'est pénible ce confinement, ça nous empêche de vivre normalement
      Je te dirais pour les plantes en espérant que le vent ne m'aura pas embarquer les étiquettes, ici ça souffle sans arrêt et depuis ce matin c'est infernal
      Passe une très belle semaine au jardin ou chez toi et surtout prends soin de toi
      des bises

      Supprimer

J'aime vos petites phrases et vos jolis mots, n'hésitez pas à me les faire partager