mercredi 17 octobre 2018

Travaux et rénovation (partie 1)

Lorsque arrive le moment des vacances les organismes sont fatigués, usés par le train train quotidien voir le train tout court, les grèves, la sécheresse et la vague de chaleur ont été difficiles à gérer et le pire c'est que les météorologistes sont déjà en train de nous annoncer que ça va durer comme ça jusqu'en...2022, bon sérieux, je ne voudrais pas travailler à Météo France en ce moment, les gens oublient trop souvent que les prévisionnistes ne sont justement que des experts qui prédisent quelle sera la météo du moment  à partir de calculs complexes mais souvent peu exact, on ne gère pas le ciel, les nuages et la pluie comme on gère l'achat d'une baguette de pain.

Nous avons pu reprendre la progression de nos travaux avec la pose des tasseaux du plafond sur lesquels sont fixés les fourrures à placo... nous cheminons dans les travaux étapes par étapes car pour avancer le plafond il faut avoir auparavant terminé les murs pour poser ensuite le BA10, ce quadrillage permet de laisser passer l'air entre le vrai plafond et les plaques de placo ce qui évite ainsi l'accumulation d'humidité



Il y a aussi la gestion des "j'ai pas envie" et des "pas aujourd'hui" qui se transforment en "on verra à un autre moment"...
Il faut quelque fois manier l'art du compromis la finalité étant d'obtenir que les travaux avancent

Pose des tasseaux sur le mur du fond côté salle à manger
Si je vous dis que je maîtrise parfaitement la coupe à la scie circulaire (sauf la coupe de côté pas encore testée), la perceuse n'a plus de secret pour moi, la visseuse est devenue ma deuxième main, il n'y a guère que le percuteur que je ne gère pas encore très bien



Pose des lambris de bois 


L'aspect de la pièce change soudain... et franchement même si j'aime le bleu celui là me sort par les yeux... l'ancienne propriétaire avait un goût à chier pour la déco
Petite aparté à zhom qui me lit  : chapeau à toi mon zhom, mon héros quotidien qui sait si bien répondre toujours avec tendresse et patience à mes sempiternelles sollicitations

Je ne vous ai pas dit, après les déboires et les découpes de guingois des lambris de la cuisine  (je vous en parle bientôt) j'ai pris un coups de sang, branché la scie circulaire et vas y bibi (bibi c'est moi dans le texte), je me suis chargée de l'intégralité des découpes et ma fois, je suis satisfaite de mon travail


La suite c'est pour bientôt

12 commentaires:

  1. Wow, j’aimerais naviguer aussi bien entre les « j’ai pas envie » et les « pas aujourd’hui » !

    Quel plaisir, que de faire et construire, de ses blanches mains qui apprennent en même temps qu’elles font, n’est-ce pas ?

    Et merci de nous faire partager cette énergie communicative (qui me rappelle que je dois finir le placo de la chambre avec mon épouse, bien plus compétente que moi dès qu’il s’agit de quitter le jardin pour entrer dans la maison...) !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rires, ton commentaire m'a fait rire je t'assure
      pour ma part je me motive souvent en regardant ce qu'arrivent à faire certains en partant de pas grand chose, c'est difficile et compliqué parfois mais quel plaisir de voir les mois passer et les travaux avancer, changer toute la physionomie d'une simple pièce à l'amélioration de l'aspect d'une maison, un enjeu ou un challenge plaisant et agréable même lorsque le corps se fait entendre
      Bon tu sais ce qu'il te reste à faire n'est-ce pas
      Belle journée

      Supprimer
  2. Bonjour Chris, le bois apportera une belle chaleur à cette pièce! Ce bleu est en effet particulier et n'aidait pas à se projeter dans un nid douillet. Quand la volonté est là, on arrive à surmonter bien des a priori sur l'outillage de chantier. Bravo! c'est du travail bien fait! Bisous Chris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nath
      Merci pour le compliment, j'adore bricoler et j'aime apprendre, ça aide ;-)
      Ce week-end si tout va bien on va faire le plein de matériel pour continuer la rénovation
      j'ai hâte
      gros bisous ma belle et bonne soirée

      Supprimer
  3. Vite vite la suite ! Moi j'ai hâte de voir le résultat ! :-)

    RépondreSupprimer
  4. On peut dire que tu sais comment occuper tes journées....Bravo, ça me rappelle mes jeunes années ;-)! Maintenant, j'ai beaucoup de mal à me motiver pour les travaux!
    Bisous, Véro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que les journées de repos sont bien occupées effectivement, je n'aime pas vraiment rester sans rien faire et là nous avons encore beaucoup de travail, le temps fera le reste
      Belle et douce soirée
      des bises

      Supprimer
  5. Bon courage dans les travaux. Bon week-end !

    RépondreSupprimer
  6. Bravo de trouver l'énergie de mener de front le travail, le jardinage et les travaux. ça avance, ça avance !
    Aude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il le faut car nous avons encore beaucoup de travail à réaliser, ça avance mais à son rythme
      Bon week-end à toi

      Supprimer

Quelques lignes font toujours plaisir à lire, merci pour les vôtres