mercredi 24 octobre 2018

Du temps au jardin

Il fallait quand même que je vous parle jardin dans la mesure ou ce blog a été créé pour ça à l'origine, avant j'avais un jardin et maintenant j'ai juste une friche remplie de mauvaises herbes et de rats taupiers donc pas grand chose à vous raconter de ce côté

Il y a quelques jours j'ai passé un après-midi entier au jardin entre plantations et remue ménage, le besoin de retrouver la terre et mes massifs me manquait, il faisait grand beau temps dans les vignobles et la grande douceur était encore très agréable en cette saison

Dans le massif en bordure de la terrasse il y a eu quelques changements et j'ai pu faire quelques plantations, j'ai trouvé des galeries de rats taupier partout, avec la chaleur ces saletés se sont multipliées plus vite qu'un tgv qui passe à la gare (je suis colère),  les sachets empoisonnés ne fonctionnent plus et les tapettes ou pièges encore moins...


Exit l'arche verte et les deux clématites Armandii et Princess Kate qui végétaient à cet endroit, trop chaud, trop de soleil, trop de trop, elles étaient plus que moches, j'ai installé Armandii dans le jardin du bas et mis Princess Kate en bordure de la dépendance avec le fushia Riccartonii et la clématite Montana
J'ai aussi enlevé le pied de Deschampsia Cespitosa Schotland qui prenait une allure souffreteuse, hop trempage toute une nuit dans de l'eau pour la réhydratation, je l'ai installé près de la dépendance


*****
L'acer Emerald Lace a trouvé sa place dans le massif, il donnera un côté aérien et sa couleur changeante ira de pair avec les nombreux cosmos et les zinnias encore présents, les semis futurs viendront s'intégrer au fil des mois pour amener de la couleur et de l'opulence 


Déterrés les rosiers Pierre de Ronsard et Eglantyne qui de toute façon sont moches, Guillot a refourgué ce qu'il pouvait y avoir de plus moches à ses clients,et l'inconnu venu tout droit des graines du Jard'ain de Nathalie, ils sont réhydratés copieusement avant d'être replantés

*******
Quel plaisir de pouvoir gratter la terre, se vider l'esprit et s'oxygéner, cette parenthèse volée au temps qui passe me permet de perdre toute notion de l'espace, du temps et des heures qui tournent, j'oublie la faim et la soif, le téléphone peut bien sonner je suis comme perdue dans l'espace temps de mon jardin et ça me fait le plus grand bien

Ici Acer Jerre Schwartz et la merveilleuse et énorme Eupatoire chocolate qui attire les quelques butineurs, le changement de jardin lui a été profitable, elle est méconnaissable


Albizia Summer Chocolate


Je l'avais mis dans ma wish list mais jusqu'à maintenant soit je ne le trouvais pas dans les jardineries locales, soit il était à des prix exorbitants donc inaccessible pour mon maigre porte monnaie
Les deux exemplaires entrevus dernièrement atteignaient la modique somme de 270 € pour un arbre qui atteignait le mètre 50 autant dire que je ne risquais pas de le mettre dans mon panier

A la faveur d'une ballade à la pépinière d'à côté je l'ai trouvé pour un prix bien inférieur alors je n'ai pas hésité une seconde, 56 € pour un bel arbre d'environ 2 mètres (il rentrait tout juste dans la voiture) et âgé d'environ deux ans donc acclimaté aux températures du coin, je le protégerais cet hiver et ensuite il vivra sa vie, l'été prochain il fera de l'ombre à la terrasse qui n'en sera que plus agréable encore


Ma belle Eupatoire Chocolate encore


J'ai opté pour le paillage afin de conserver l'humidité du sol, je vais retourner faire le plein de fumier, mon bac est presque vide et j'en aurais encore besoin pour pailler les futurs massifs
La brume du petit matin amène souvent une humidité importante entre 70 et 80%, cet été qui durait encore a continué à faire souffrir mes végétaux


J'ai une idée qui vient de germer, je vais ajouter dans chacun de mes massifs des plantes répulsives afin de contrecarrer l'invasion des nuisibles, avec un peu de chance j'aurais des résultats, ça en plus des légumes empoisonnés devraient m'aider à y voir un peu plus clair et exterminer ces voraces ennemis aussi inutiles que pénibles

Première partie de massif, le jaune de l'Onagre détonne mais ça passera avec le temps


deuxième partie de massif tout en contraste


Cette parenthèse salutaire me fait attendre avec impatience la prochaine, celle du grand air et du bord de mer, des grandes ballades et des découvertes de l'ile d'Oléron sur laquelle j'ai été conçue lors de vacances pluvieuses et froides aux dires de maman, "il fallait bien se réchauffer comme on pouvait" m'a t'elle raconté, une île que je ne connais pas et c'est tout l'attrait et l'intérêt de cette pause
Nous allons aussi remonter en Bretagne et aller faire un arrêt à la pépinière du Clos d'Armoise qui n'est qu'à quelques kilomètres de notre lieu de villégiature, j'ai déjà prévu dans ma wish list  le très joli Isodon entraperçu sur le blog de Geontran et qui fait justement partie des nouveautés de la pépinière

Dans un post à venir je vous parlerais à nouveau du jardin, une idée m'est venue un après-midi...

16 commentaires:

  1. Et bien, il fait plaisir à lire, cet article ! Ce sera mon soleil du matin (une journée de travail pourrie - oui, c’est le mot, je n’en ai pas trouvé de plus joli - m’attend...). On sent combien jardiner allège l’esprit et reconnecte à soi-même... en passant par la terre. Et ce n’est pas un rat taupier qui t’en empêchera !

    J’aime beaucoup les eupatoires. Je n’en ai pas encore planté mais je vais y remédier. C’est très naturel et on trouve des formes aux feuillages sombres, idéales pour jouer les contrastes.

    Je suis également à la recherche d’un albizia summer chocolate. Je n’en trouve pas mais tu me donnes de l’espoir avec ta pépinière ! Si tu peux me donner l’adresse, je suis preneur ! Si ce n’est pas trop trop loin de chez moi, ce sera l’occasion d’une balade ce week-end.

    Je te souhaite un joyeux, heureux, paisible mardi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Geontran
      Le plaisir est partagé...
      Pour l'eupatoire aucun soucis, elle s'installe durablement et facilement, ne nécessite pas de soins particuliers sauf des arrosages lorsqu'il fait très chaud comme cet été, rien ne la perturbe même pas les rats taupiers ;-)
      Rires, les journées de travail pourries c'est la plaie, je suis de tout coeur avec toi
      Je n'ai plus qu'à te souhaiter du soleil et des sourires pour égayer cette journée
      A bientôt de te lire
      Amitiés

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup ton massif. Sa composition mais le dessin que tu as fais aussi avec ces pierres.
    ça va être vraiment chouette à maturité.
    Bonne vacances Christine, profites en bien ! :-)
    PS : Babouche est revenue :-)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voila une excellente nouvelle, je suis heureuse pour vous tous, tu dois être heureuse tout plein et c'est tout ce qui compte
      Profite bien de ta petite voyageuse revenue à demeure, la coquine
      Bises et belle semaine

      Supprimer
  3. Coucou Christine,
    On commence à nouveau à pouvoir jardiner et cela fait un bien fou de plonger les mains dans la terre. Avec le déluge qui est tombé chez moi, la terre est souple à souhait mais c'est encore trop tôt pour remanier les massifs ici. Les rosiers ont encore des feuilles bien vertes et je ne veux pas les bousculer.
    J'aime bien les associations de ta seconde mosaïque.
    Je n'ai pas de rats taupiers en ville, à moins que ce ne soit les chats du quartier qui leur fassent la peau.
    Bises, passe de belles vacances.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Alix
      Comme tu as raison, vraiment moi ça me manquait et je pense que ça manque à tous les jardiniers qui avec la chaleur et le manque d'eau ont vu le jardin dépérir et s’essouffler, c'est une catastrophe cette année 2018
      Un proche m'a suggéré d'acheter un chat, j'ai dit non, je ne veux plus d'animaux, trop contraignant, je m'occupe des rats taupier autrement ;-)
      Passe une très belle semaine
      des bises ensoleillées

      Supprimer
  4. Je suis jalouse de la taille de ton albizia, le mien a été planté il y a quelques années, il faisait 60 cm et aujourd'hui, il doit en faire 80. Il a beaucoup de mal à pousser. Sinon je trouve ton massif très harmonieux et avec une bien jolie forme. Je te souhaite bon courage avec les rats taupiers. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Lulu,
      j'ai cherché quelques infos sur cet arbre magnifique qui a si belle allure, apparemment c'est un arbre qui est long à s'installer (environ deux ans pour les petits) et pour qu'il prospère il faut souvent lui mettre de l'engrais, plus il a de lumière et de chaleur et plus il fleurit
      Je pense que le tient est encore jeune c'est sans doute pour ça ;-)
      Je rencontrerais sans doute les mêmes difficultés avec le mien, je t'en reparlerais
      Belle soirée à toi et merci pour tes encouragements
      bises

      Supprimer
  5. Ton massif est joli et ton eupatoire est vraiment belle.
    Pouvoir enfin travailler au jardin fait un bien fou !
    Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sylvaine
      J'aimerais travailler un peu plus au jardin mais il manque encore les pluies qui ne sont pas annoncées malheureusement, notre région n'est pas encore dans le rouge mais ça ne saurait tarder s'il ne pleut pas rapidement
      Oui ça fait un bien fou, ça permet de se vider la tête et de respirer, mes meilleurs moments sont ceux que je passe à jardiner, ton clos doit être merveilleux en cette saison
      Gros bisous et belle journée

      Supprimer
  6. Bonjour Chris, tes futurs massifs sont bien jolis, on peut les visualiser grâce aux mosaïques :-) l'onagre, oui j'avoue, fait un peu tâche dans cette harmonie de blanc et rose tendre ;-) Je savais que l'albizia était cher mais 270 euros, là c'est carrément abusé! Bonnes vacances au bord de l'océan où tu puiseras de nouvelles forces! A bientôt et gros bisous Chris!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nath
      j'avoue, ce jaune franc sur tant de douceur ça détonne vraiment mais bon, elle marquera l'entrée du massif près du viburnum, chaque fois qu'elle fleurira je penserais au moment où je l'ai installée là si près de la terrasse et je me dirais que j'aurais du la reléguer au fond du jardin là où personne ne l'aurait remarquée, elle a pourtant bien des avantages et non des moindre
      Je te souhaite une merveilleuse fin de semaine sous le soleil et sans pluie
      Gros bisous nath

      Supprimer
  7. Comme il est beau cet albizia ! Ce sera le clou de ton massif dans les années à venir, c'est certain.
    Aude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère fortement, je le trouve tellement beau, j'ai hâte de voir ce qu'il va donner dans quelques mois (et années)
      belle soirée à toi

      Supprimer
  8. Coucou ,
    De bien beaux massifs à venir , tout en douceur !!
    J'ai un Albizia ( vert ) mais je connais pas le nom et pour remplacer un parasol , il est champion et puis ce parfum qu'il dégage , .... tu vas etre comblé :)
    J'espère que la pluie va ENFIN venir ce weekend ... chez nous , ça fait 4 mois qu'on l'attend hihihh
    Bises et bonnes balades

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Corinne
      je trouvais cet arbre fantastique avant que je ne le vois dans sa belle teinte sombre et le coups de coeur a été immédiat, j'ai hâte d'être à l'année prochaine pour voir comment il se développe
      La pluie arrive mais elle ne passera pas par chez nous apparemment, c'est la plaie, on l'attend pourtant
      Gros bisous

      Supprimer

Quelques lignes font toujours plaisir à lire, merci pour les vôtres