vendredi 15 décembre 2017

Premier automne au jardin

Vous le savez pour me suivre, dans mon jardin il n'y a pas de végétaux intéressants et encore moins de massifs fleuris ou d'arbustes resplendissants
Depuis plusieurs semaines maintenant je parcours inlassablement les chemins de ma nouvelle contrée pour trouver la pépinière qui satisfera à mes exigences de jardinière en quête de végétaux variés
Je crois l'avoir trouvée...
Petite serre qui n'a pas la renommée des grandes jardineries (cela dit c'est pas plus mal), j'ai pourtant trouvé des végétaux magnifiquement développés, des arbres structurés, des plantes mises en forme, choisir dans la multitude n'a pas été simple, le réseau internet étant plus que limité j'ai du faire sans ma wish list (ça m'apprendra à ne pas l'avoir imprimée)
J'ai pris un petit Symphoricarpos x chenaultii Hancock qui a l'avantage de s'étaler en plus de se couvrir de petites baies blanches à roses en automne et en hiver, appréciée qui plus est par les oiseaux... son seul défaut c'est qu'il se marcotte tout seul autant dire que c'est un cavaleur affirmé
 

Je n'ai réfléchi qu'une fois dehors que le kit pour haie comprenait 4 végétaux payés quasi moitié prix

Je suis revenue avec quelques arbustes

- Callicarpa bodinieri Profusion
- Cornus alba élégantissima au feuillage blanc et vert
- Cotinus dummeri grace
- Viburnum Opulus roseum 




Pour la maison j'ai trouvé un autre Pilea et son cache pot adorable m'a couté 2,95 €
Il y avait une palanqué de pots et de jardinières à des prix imbattables, je sais maintenant où j'irais pour me fournir lorsque j'attaquerais le jardin du devant et les abords de la terrasse


Je me suis prise d'une passion  pour les bégonias, même si l'offre était limitée car pas de saison, j'ai pris soin d'ajouter ce joli Begonia Rex Brazil que j'ai trouvé très intéressant dans son feuillage et ses longues feuilles duveteuses
Parait que sa floraison est tellement quelconque qu'il vaut mieux la supprimer


Les tulipes étaient soldées à -50% autant dire que deux paquets ont sauté dans mon panier
Ici Purissima et Mondial
Il faudrait que j'aille les planter vite fait dans la jardinière en dur devant la maison


Je repense au commentaire de Aude du Jardin de Darius qui s'interrogeait sur le transfert de mes végétaux d'un jardin à l'autre mais aussi sur ma volonté de ne pas vouloir installer de rosiers, son interrogation m'a beaucoup fait réfléchir, me retrouver aujourd'hui dans un jardin vide m'attriste mais me pousse aussi à travailler sur les plans du nouveau qui sera rempli de fleurs et de plantes, d'arbustes et d'arbres que je me plairais à voir prospérer dans le futur, il y aura aussi de nombreux rosiers...
Alors si tu me lis Aude, sache que ce revirement est en grande partie lié à ton commentaire et je te remercie d'avoir été à l'origine de ce chamboulement.

Il a fait un temps de chien avec un brouillard dense et particulièrement froid installé de jour comme de nuit, une vraie purée de pois, c'est tellement désagréable que je me suis donc restreinte au vidage de quelques cartons vite limitée par le manque de place, aussi à la faveur d'un court rayon de soleil  je suis partie quérir bêche et pelle pour avancer mes travaux de jardinage, j'en avais marre de rester à la maison à ne rien faire

Près de la dépendance et sur le côté gauche j'ai installé le seringat philadelphus et l'hydrangea pétiolaris ainsi que les deux anémones, sur la partie droite le rosier Thallia (le premier)
(Mais que fait le support à jardinière attaché à la treille ??)

 

Près de la terrasse et sur le montant de la pergola à droite j'ai installé le rosier Eleonore Berkeley, une valeur sure et une floraison fabuleusement belle (et de 2) et juste devant le viburnum Opulus que j'avais acheté à la jardinerie, ils délimiteront l'entrée du futur jardin fleurit


J'ai terminé l'arrachage des framboisiers mais il reste des racines promesses de repousses pour l'année prochaine (à surveiller), j'en enlève à chaque fois que je passe la bêche !!!
Je vais déplacer à nouveau le magnolia qui est trop collé au mur et pas assez dans le centre de ce futur massif, à sa droite le prunus niponica ruby et le loropetalum Fire Dance
La haie de lierre moche et affreuse va disparaître dans les mois à venir


Ceux là attendront que le soleil domine pour la plantation (peut être ce week-end)
je dois aussi modifier l'emplacement des barrières, c'est difficile de pouvoir avancer, il pleut mes aieux, mais il pleut sans discontinuer et le vent souffle comme un beau diable


Je ne me rendais pas compte à quel point cette parcelle que je me destinais était grande


Le groseillier a subit mes foudres
J'ai du faire une trentaine de fois le tour pour tenter de le déraciner à coups de bêche
Rien à faire
Je suis sur la bonne voie, reste quelques racines récalcitrantes que je vais entreprendre de couper


Ma récompense de ces quelques heures au jardin aura été d'apercevoir ce magnifique pic vert perché dans le cerisier


La prochaine fois je vous parlerais de Dragon que vous ne connaissez pas encore...

8 commentaires:

  1. ah quelle jolie page blanche (si je puis dire) (qu'est ce jardin vert) (mais j'en suis sûre)mais tu sauras la peindre avec art!
    bon courage pour ça et tout le reste
    bises de l'ouest
    catherine Côté terres

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Catherine
      Merci pour tes encouragements, on va faire au fil du temps pour la maison
      Le jardin aura déjà quelques jolies floraisons au printemps et j'ai encore tout l'hiver pour prévoir les futures plantations, la construction des massifs progresse bien et pour le moment je choisis les végétaux que je vais accueillir pour ne pas faire n'importe quoi
      La "peinture" devrait être sympa, le futur le diras
      Belle et douce soirée à toi
      bises

      Supprimer
  2. Aaaah Il y aura des rosiers dans ton jardin ! Je me suis privée de tout commentaire la dernière fois, mais je m'en étonnais aussi. L'avantage c'est que maintenant tu sais quels rosiers tu souhaites. Ces noms sont à retenir, car si tu les choisis c'est qu'ils valent le coup.
    Tes achats sont tous de bons choix.
    Ici aussi il fait un temps moche. J'ai mis les derniers rosiers achetés en jauge. J'espère pouvoir les planter rapidement. Et j'ai encore des bulbes que je n'ai pas plantés !!
    Aller, ça avance Christine. Petit à petit... La nouvelle voiture est arrivée ? La remorque ? Les placards de la cuisine ?
    Belle fin de journée, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normalement tes rosiers devraient passer l'hiver sans soucis, tu as adopté la bonne méthode je pense
      Je suis comme toi, je dois planter des bulbes achetés jeudi à la jardinerie, je vais tenter de m'en occuper ce week end si la pluie veut bien s'arrêter de tomber (on en a de l'eau à revendre)
      On ne pourra pas commencer les travaux avant le milieu de semaine prochaine, on arrête pas de courir tous ces derniers week-end, on attend que ça se relâche un peu et on pourra souffler
      je vous raconterais tout ça bientôt
      bises et bon week end

      Supprimer
  3. Sais tu qu'en commençant mon jardin j'ai dit à mon mari que moi vivante, il n'y aurait jamais de rosier dans mon jardin.
    J'en ai presque 200 aujourd'hui, il y a de quoi dire!
    Tu verras au fil de mois ce qui te fera plaisir et ce qui fait vibrer certains ne te fera peut être pas envie.
    Le jardin est le reflet de son jardinier après tout!
    Alors rosier ou pas, je te souhaite plein de bonheur dans ton nouveau jardin!

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Sophie,
    Je citerais cette phrase célèbre chez les jardiniers "pour faire un jardin il faut un morceau de terre et l'éternité", c'est tellement vrai.
    Je débute un nouveau jardin mais en sachant ce que je veux et surtout ce que je ne veux pas, refaire un jardin autrement est un sacré challenge mais aussi un formidable moteur pour construire quelque chose de totalement nouveau
    Quand même 200 rosiers, tu fais fort ;-), pour autant ton jardin fourmille de végétaux divers et variés et c'est toujours un plaisir que de venir voir ton blog, tu as été pour beaucoup dans la construction de mon précédent jardin tant le tient était magnifiquement construit et qu'il évoluait avec le temps de plus en plus joliment
    Merci aussi pour tes commentaires qui sont autant d'encouragements
    Je te souhaite un joli week end et de belles fêtes de fin d'année

    RépondreSupprimer
  5. Je suis ravie de voir que j'ai pu apporter ma toute petite contribution à ton tout nouveau jardin !
    Bon dimanche et bon courage pour les travaux, dehors ou dedans.
    Aude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, grâce à toi j'ai revu mes choix en la matière
      J'attends mon retour de congé pour en commander quelques uns, les suivants seront certainement ramenés pendant la foire aux plantes de St Jean de Beauregard
      Belle fin de semaine à toi

      Supprimer

Quelques lignes font toujours plaisir à lire, merci pour les vôtres