mercredi 13 septembre 2017

Jardin intérieur

Oui enfin pour l'instant il est tout sauf intérieur puisque j'ai fait faire la transhumance de mes orchidées qui sont passées de ma cuisine en mai (ou juin je sais plus) dernier et sont parties s'aérer à l'abri sous la pergola profitant ainsi des variations climatiques (assez fortes cette année), des arrosages façon brouillard, d'humidité parfois relative, de chaleur aussi parce que cette option est presque indispensable pour qu'elles s'épanouissent

Comme la météo changeante, il m'arrive d'avoir des idées qui surviennent alors que je suis le tuyau d'arrosage à la main ou en train de regarder la vie qui s'offre à mes yeux contemplateurs

PAF...

Oui c'est un peu comme ça que mes idées surviennent, chez moi on dit que ça vient "comme une envie de pisser"
Je ne vois rien qui concorde avec mes pensées dans le fait d'aller aux toilettes si ce n'est que c'est le seul moment ou  l'on te fiche la paix au propre comme au figuré, voila, je ferme la parenthèse pipi caca pour aujourd'hui
Donc mon idée du moment concernait mes orchidées...

J'ai récemment agrandi ma collection, je vous l'ai raconté dans un précédent post, mon fournisseur favori va partir en retraite et pour moi c'est (c'était) le (dernier) moment pour acquérir quelques spécimens supplémentaires avant qu'il ne ferme définitivement les portes de sa serre et que je ne déménage plus loin ailleurs (ce qui est bien en un sens, je ferais des économies)
J'ai cherché (pas trop longtemps) ce câble chauffant acheté à l'époque ou je tentais de cultiver un Artocarpus dans un vivarium  mais aussi un goyavier, un pluméria et je ne sais plus quoi encore, je devais vraiment avoir un grain à l'époque (ça a changé à ton avis ??)... il m'avait coûté la peau des fesses mais ça s'était avant que les chinois ne tapent l'incruste et ne nous vendent des produits bon marché à la durée contestable

J'ai trouvé une box chez Alinéa à quelque chose comme 5€, assez profonde, parfaite pour ce que je projetais de faire


Des billes d'argile qui ne sont pas d'argile mais d'une espèce de terre recouverte d'une pellicule d'argile, le tout se désagrégeant à la moindre variation climatique bien entendu sinon ça ne serait pas rigolo
Décidément, ils nous refourguent des cochonneries ces p'tits chinois


A l'aide de mon fer à souder j'ai fait quelques trous dans mes deux boites (box), d'abord sur les couvercles et ensuite de part et d'autre des poignées



J'ai ensuite inséré le câble par l'un des trous pour le faire ressortir de l'autre côté, comme il me restait du fil chauffant je l'ai fait courir dans une autre boite dans laquelle cette fois je cultiverais des orchidées qui ont besoin d'avoir une grande variation de température mais sans avoir besoin d'énormément de lumière



Les petits trous dans le couvercle permettront une conservation de la température en même temps que l'humidité perlera en forme de gouttelettes arrosant ainsi les plantes qui s'y trouveront
Il faudra que je trouve un moyen d'installer un petit ventilateur pour permettre une bonne ventilation de l'habitacle


Quelques étiquettes plastiques ont été ajoutées sur les boites
En fonction de l'épanouissement des plantes et de leur évolution puisqu'elles seront désormais cultivées principalement à l'intérieur de la maison, je verrais pour modifier leur condition de vie, dans notre future maison elles auront une pièce bien à elle en attendant que nous ayons trouvé comment créer une pergola sous laquelle je pourrais les installer pendant l'été ou dans la verrière de l'entrée aux beaux jours, elles y seront à l'abri et y seront même probablement mieux

Avant l'installation des plantes



En fin de compte après le montage je me suis rendu-compte que le déplacement des boites serait compliqué et surtout très contraignant, j'ai donc abandonné mon idée première et je n'ai conservé que la plus grande boite, la deuxième aura son tapis chauffant dans les semaines à venir


Sur l'étagère la plus basse j'ai installé une ampoule de marque Lexman E27 de 1521 lumens et de 4000 K qui se rapproche le plus possible de la lumière naturelle
Sur la troisième étagère (en partant du bas) j'ai opté pour une ampoule de plus faible puissance, cette fois c'est une LED de marque XXCELL de 840 lumens mais de 4000 K quand même, à valeur de prix égal, les deux émettent un rayonnement qui devrait être suffisant pour leur prospérité

Une idée imprévue venant comme le cheveux sur la soupe, je me suis aperçue qu'en à peine 48 heures les racines de mon orchidée étaient passées de vert à brun cuit, pour le coups c'est mon idée qui était cuite... j'ai pris l'option de  remédier au problème en prenant un petit bac à fruits, j'y ai mis des billes d'argile et un fond d'eau puis j'ai mis le tout dans le grand bac qui lui contenait le câble chauffant et les billes d'argile, un petit fond d'eau et voila le travail, la plante va pouvoir continuer à prospérer (si elle se remet du coups de chaud)

5 commentaires:

  1. Pfiou ! Tu parles d'un boulot ! La passion des orchidées serait bien trop complexe pour moi ;-)
    Belle journée Christine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est leur complexité qui m'attire justement ;-)
      belle et douce fin de semaine
      @ tout bientôt

      Supprimer
    2. Je comprends. C'est un peu comme une méditation. Les soins à leur apporter te permettent de te concentrer :-)
      Belle et douce fin de semaine à toi aussi Christine

      Supprimer
  2. J'admire toujours celles qui ont la patience avec les orchidées, chez toi elles sont chouchoutées et j'espère que les floraisons seront à la hauteur de tes soins. En tout cas l'étagère est belle à voir et suscitera pas mal l'intérêt de tes visiteurs. Bravo pour tes astuces.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Siam,
      oui chez moi elles sont chouchoutées si l'on excepte le fait que je tente de les faire cuire ;-) les pauvres, dès fois mes idées ne sont pas bien lumineuses
      bises et bon week end

      Supprimer