mercredi 23 octobre 2019

Escapade bretonne, bis répétita

Le dernier week-end de septembre nous sommes repartis avec zhom vers la Bretagne pour déménager notre fils qui est donc revenu chez nous, un nouveau job qu'il avait commencé en février dernier a peu près au moment de mon opération du dos, il avait attendu avant de donner son préavis

C'est peut-être la dernière fois que nous passerons dans le coin aussi nous avons fait une étape de presque deux heures à la pépinière de Penhouet à la sortie de Vannes, notre dernier passage là bas nous avait vu ramener 27 végétaux différents dans le coffre de notre C4 (faut être dingue), cette fois nous avions prévu un 8m² autant dire qu'il y avait de la place

Quercus suber (le caprice de zhom)


Plus connu sous l'appellation chêne liège qui pousse majoritairement dans le sud de la france notamment à cause de sa faible résistance au froid, sa longévité peut dépasser les 300 ans et sa "corpulence" peut atteindre 15 mètres en tout sens, ici  nous le maintiendrons à un volume acceptable, comme la météo devient capricieuse et le climat plus chaud il devrait survivre

Pittosporum purpureum


Remarqué à la pépinière bretonne, il dominait un massif de sa hauteur et de sa belle couleur sombre
On le dit de dimension moyenne, trois mètres pour la hauteur et deux pour la largeur, c'est un bel arbre compact à la forme arrondie et au port gracieux, sa floraison rose discrète intervient entre mars et avril, sa croissance est moyenne
Il sera planté dans la haie qui borde la route

Chionanthus virginicus


Ou arbre à neige appelé ainsi à cause de ses inflorescences blanches en forme de franges, sa floraison blanche et très parfumée intervient au printemps (d'avril à juin)... sa hauteur et son envergure ne dépassent pas les trois mètres, j'ai plutôt l'impression que ce sera plus
Lui sera planté en bordure du chemin qui mène vers l'arrière de la maison, il est tellement beau que je voulais profiter de sa belle ramure et de sa magnifique floraison depuis les fenêtres 

Osmanthus delavayi


Arbuste compact au feuillage persistant 
D'une envergure de 4 mètres en tout sens il offre une floraison blanche très parfumée qui intervient entre avril et mai
Il sera planté dans la haie arrière du jardin

Cornus Hongkongensis


J'éprouve une forte attirance pour les cornus et j'avais aperçu ce spécimen dans le très beau jardin de Valérie... C'est un arbre ornemental encore rare à la vente à la somptueuse floraison blanche qui intervient entre juin et juillet donnant à l'automne des fruits rouges originaux
Sa croissance est rapide et il apprécie autant l'ombre que le soleil, son écorce beige est striée de fines lignes blanches, son petit plus, un feuillage qui se pare de magnifiques couleurs oranges et rouges à l'automne, il sera installé près de la clôture qui borde la route

Cornus florida rubra


Je rêvais d'un cornouiller à fleurs roses pour apporter de la couleur à un jardin en devenir
En Amérique il est considéré comme l'un des plus beaux arbres à fleurs et n'est que peu représenté chez nous malheureusement, sa floraison d'un rose vif fabuleux intervient au printemps entre mai et juin et se fait abondante lorsqu'il fait très chaud, en automne son feuillage prend des teintes écarlates à violettes
Il atteint les 6 mètres de haut pour 5 d'envergure. 
Sa fructification intervient en septembre octobre et se présente sous la forme de fruits épars rouges ressemblant à des billes globuleuses
Ce spécimen sera planté dans la bordure au fond du jardin

Acer palmatum Ryusen


Vous connaissez tous maintenant pour nous suivre régulièrement notre passion pour les acers et nous ne pouvions passer à côté de ce cultivar rare encore peu répandu en France
Sa particularité vient du fait qu'il est pleureur, on peut le guider à volonté sur un mur où son feuillage changeant sera du plus bel effet passant alternativement du vert au doré avant de terminer par un lumineux feuillage rouge cuivré  à l'automne
Il tolère le soleil et la chaleur, il sera guidé sur le mur de la dépendance où nous pourrons profiter de son magnifique feuillage

Pittosporum Abbotsbury gold


J'ai encore craqué pour un pittosporum mais cette fois avec une feuillaison plus foncée que celui acheté il y a plusieurs semaines maintenant
Son feuillage persistant panaché de vert et de jaune est porté par un bois noir très beau
La floraison intervient entre mai et juin et il se pare à ce moment là de petites fleurs pourpres à noirâtre dont le parfum évoque le miel
Sa hauteur et son envergure vont de deux à deux mètres 50, il sera planté dans la haie qui borde le fond du jardin

Kalmia latifolia Ostbo red 


Le kalmia est plus connu sous l'appellation de laurier des montagnes, c'est un arbuste rustique au feuillage persistant dont la superbe floraison bicolore en forme de coque est plutôt foncée dessous et blanche rosée sur le dessus, elle intervient en mai
De croissance lente et de forme buissonnante il atteint deux à trois mètres et a une préférence pour les sols acides, il préfère l'ombre et une hygrométrie importante pour bien croître, il sera installé près de la dépendance

griselinia littoralis


Toujours dans le but de créer une haie naturelle et diversifiée dans le fond du jardin j'ai opté pour un griselinia littoralis, arbuste robuste et persistant on le trouve plus souvent sur le pourtour océanique où le climat tempéré lui convient plutôt mieux 
Sa hauteur varie de 3 à 5 mètres, grâce à sa ramure dense il garde un aspect assez compact et sa croissance rapide en fait un atout de choix
Sa floraison timide intervient entre mai et juin, elle passe souvent inaperçue mais attire les insectes qui ne résistent pas à son parfum, elle peut être plus importante si la chaleur est bien présente
Le climat changeant et les températures en hausse chez nous lui serons des plus profitables

Figuier bifère


Nous avons racheté un figuier car celui implanté au jardin ce printemps a beaucoup de mal à se développer, tous les deux ont été installés dans la séparation entre le jardin et le potager

Camélia sasanqua


En passant dans les allées de la pépinière de Penhouet je suis tombée sur ce joli camellia sasanqua dont la floraison très parfumée intervient à l'automne entre octobre et décembre, ses fleurs ont un parfum de jasmin,  son nom serait une variation phonétique d'un mot chinois signifiant fleur de thé, une boisson que j'apprécie à toutes heures de la journée
C'est un petit arbre aux fleurs simples plus souple que le camellia du japon qui apprécie la chaleur et le soleil, son feuillage est persistant, sa taille varie de 2 à 4 mètres, il sera planté en bordure et à l'arrière de la propriété

Echinacea pink double delight


Dans mon ancien jardin je possédais un exemplaire de cet échinacea aux pompons roses rondelets et je n'ai pu m'empêcher d'en ramener un avec moi
Espèce résistante elle fleurit abondamment de juillet à septembre, son feuillage caduc disparaît avec le froid pour mieux revenir dès les beaux jours

Echinacea purpurea magnus


Un autre pied d'échinacea, je me demande si je n'en ai pas déjà un au jardin d'ailleurs, pas grave
Elles sont tellement belles que j'en mettrais partout et puis à la pépinière ils m'ont montré comment les multiplier, boutures à venir...

Salvia uliginosa


Une jolie sauge est venue rejoindre le jardin, il s'agit d'un exemplaire de sauge des marais plutôt destiné à un environnement humide, je l'installerais près du futur bassin, comme c'est une vivace fragile résistant à -10° elle sera conservée à l'abri ces prochains mois avant d'être intégrée au jardin au début du printemps prochain, d'ici là je verrais pour lui offrir une humidité relative en conservant son système racinaire dans un mélange pour plante aquatique que j'humidifierais à la demande

Nous n'avons pas ramené 27 plantes cette fois, il fallait tout de même être raisonnable mais nous nous sommes fait plaisir... nous avons regardé également du côté des fruitiers mais c'était encore trop tôt pour eux, il vaut souvent mieux les déraciner en novembre pour les replanter dans la foulée, amandier, poirier et prunier reine claude ne feront pas partie des acquisitions du moment mais je ne m'interdit pas de les trouver pendant ces prochaines semaines

Nous reviendrons sans nul doute en Bretagne mais pour visiter des endroits que nous ne connaissons pas car il y a tant à découvrir là bas

14 commentaires:

  1. Céline/Bretagne23/10/2019 07:24

    Coucou Chris,
    j'aime tout tes achats, j'ai les deux pittosporum et ils résistent très bien au vent, le purpureum a une belle couleur. J'adore ces arbustes, ils poussent vite, facile à tailler si besoin, ils apportent beaucoup aux massifs l'hiver. Les cornus sont très beaux. Ici la pluie va revenir, gros bisous Chris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Céline
      Moi ce que j'adore dans les pittosporum ce sont les bois, des rameaux d'un brun presque noir fabuleusement beau sur le feuillage marginé entre vert et gris, j'aimerais m'en trouver d'autres exemplaires inconnus, je vais voir ces prochaines semaines pour aller faire un tour en jardinerie, sait on jamais si un autre de ces spécimens ne serait pas disponible
      Passe une belle fin de semaine, la pluie ici nous a enfin laissé tranquille, voila qui me donne déjà des envies de travaux extérieurs ;-)
      bisous ma belle, prends soin de toi

      Supprimer
  2. Whaou ! Faut pas vous laisser avec un camion vous ! ;P
    De très beaux choix cela dit ! Le Pittosporum purpureum m'avasit fait de l'oeil dans une petite pépinière aussi, mais trop cher, je le trouverai moins cher ailleurs. Les cornus sont au programme de futurs achats aussi, j'adore ! Le kalmia, une merveille de géométrie florale ! Bon courage pour les plantations maintenant ! Bises Chris !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rires non c'est le moins que l'on puisse dire, bon après on avait une excuse, il y a encore peu d'arbres et arbustes au jardin et il faut bien amener de la végétation sinon mon jardin ne va pas être attractif au printemps pour les petites bestioles et surtout pour mes photos rires
      Ecoute de mémoire je sais que le pittosporum purpureum n'était pas cher à la pépinière mais bon, je ne vais pas te faire aller en bretagne spécialement pour ça ;-)
      Pour les cornus j'ai remarqué une vraie différence de prix d'un spécimen à l'autre et si ceux achetés à la pépinière sont encore petits, ils étaient quand même assez cher vu la taille, après comme c'est une espèce encore jeune sur le marché le prix s'explique sans doute
      Tous ces arbustes et arbres ont pris place dans le jardin, vivement le printemps pour voir comment ils se sont développés
      j'ai trop ha^te
      Bises marie, passe une très bonne fin de semaine

      Supprimer
  3. eh bien vous avez encore fait des folies d'achats! maintenant il va falloir retrousser vos manches, LOL!
    je confirme, le griselinia littoralis pousse très vite, et la haie formée est très dense, j'en ai une devant mon bureau, il faut la tailler souvent! par contre je n'ai jamais vu de petites fleurs, mais peut être que je ne les ai pas cherché?
    bonne fin de journée bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Catherine
      ça y est, tous nos arbres sont en terre, chacun à sa place, reste plus qu'à espérer que les rats et assimilés oublieront d'aller grignoter les racines de mes chouchou sinon ça va mal se passer pour eux ;-)
      Si le griselinia pousse très vite alors c'est d'autant mieux, planté en haie il ne pourra que faire disparaître le jardin à la vue des curieux un peu trop présents ici, dès fois ils me tapent sur le système ceux là
      J'aimerais me retrouver une dizaine d'arbustes de haie, il va falloir que j'aille écumer les pépinières du coin et d'ailleurs, zhom va encore voir rouge rires
      Bises catherine, prends soin de toi

      Supprimer
  4. Bonsoir Christine! Une verveine/thym, une tisane de fenouil, un peu de d' alcool de menthe? Car là, c' est entrée, plat, fromage et plateau de mignardises sucrées suivies d' un café gourmand!!!Vous avez roulé portes ouvertes et...feuilles au vent, non?
    Quelle équipée vous faîtes, pas un pour freiner l' autre!!!
    Et tout est déjà en place, efficaces en plus les jardiniers...et c' est pas fini? Bis repetita bientôt?
    Allez, nous derrière notre écran, on se dit que les années à venir vont vous gâter en jolies feuilles et très beaux troncs! Certains de vos petits protégés sont des bijoux!
    Bises Christine et Zhom!
    Carole.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Carole
      Feuilles au vent, non en fait, tout tenait dans le camion, c'était juste le bon gabarit pour tenir meubles et végétaux, on aurait de toute façon pas pu en mettre plus (si peut être en fait, rires)
      Zhom et moi adorons les plantes, c'est devenu un incontournable d'autant que nous avons un jardin qui ne demande qu'à être végétalisé alors on se laisse un peu aller ;-) pour l'instant nous créons de l'ombre au jardin car elle manque beaucoup, lorsque tout ces végétaux seront bien installés nous ajouterons des vivaces, enfin, si les taupiers et assimilés ne nous les transforment pas en paillis
      Pour la Bretagne je crois que c'est terminé pour ces prochains mois, nous avons prévu de partir un peu mais ce sera sans doute vers l'Italie avec pourquoi pas, un citronnier dans nos valises ;-)
      Passe une très bonne soirée, merci pour ta visite et ton comm
      gros bisous ma belle

      Supprimer
  5. Olala vous en avez pris des belles choses!L'érable est super joli, j'aime aussi beaucoup ces arbres, j'en ai acheté 6 en promo la semaine dernière.
    On dirait une cascade sur ta photo, c'est très original.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans cette pépinière il est difficile de ne pas trouver des sujets intéressants, de ne pas revenir avec quelques beaux spécimens qu'il serait difficile d'espérer trouver par chez nous, dans certaines pépinières c'est même impensable
      L'acer est de toute beauté, le nôtre est encore jeune mais devrait faire son effet dans quelques années
      Belle soirée

      Supprimer
  6. Bonjour Chris, vous avez mis le paquet! Tu trouves toujours de jolis sujets, tout cela sera superbe dans quelques années avec des feuillages diversifiés. Le
    Chionanthus virginicus et le cornus rose vaudront le détour, je craque pour eux! Je reviendrai voir chez toi quand je me déciderai à planter d'autres arbres :-) Bonne journée Chris! Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nath
      En fait on met le paquet dés que l'on est en Bretagne notamment à la pépinière de Penhouet très très bien achalandée, c'est un réel plaisir d'aller y découvrir des arbres hors du commun, des végétaux que l'on ne trouve pas ailleurs, ces cornouillers en sont l'exemple type, impossible de trouver de tels arbres par chez nous
      Je pense que tu devrais te laisser "corrompre" car le cornus et le chionanthus sont des arbres merveilleux, les miens sont encore jeunes mais j'espère que l'année prochaine ils auront pris un peu de volume pour que je puisse les prendre en photo dans toute leur beauté, d'ici trois ou 4 ans ils devraient être magnifiques, je croise les doigts pour qu'ils se plaisent
      Ta venue sera un plaisir, nous avons apprécié le temps passé avec vous
      des bisous doux à vous deux les amoureux

      Supprimer
    2. Merci pour l'adresse!
      Je rêve d'être en retraite, pour pouvoir me balader chez toi, Catherine, Maryline et Céline aux meilleurs moments de l'année pour admirer vos beaux jardins!
      Planter des arbres va devenir indispensable pour créer de l'ombre, je vais sûrement craquer pour un ou deux de tes beaux spécimens :-)

      Supprimer
    3. Dans mon jardin encore très jeune il est impossible de trouver de l'ombre hormis sous le cerisier mais vu que je l'ai ratiboisé sérieusement il ressemble plus à un joli parapluie végétal qu'à un véritable arbre destiné à faire de l'ombre d'où nos plantations multiples ces derniers mois mais avant que l'ombre ne s'invite il faudra encore beaucoup de patience et surtout un climat qui ne soit pas aussi brûlant que ces deux derniers étés sinon mes arbres trop jeunes n'y survivront pas et alors d'ombre il n'y aura pas
      La porte vous sera grande ouverte mais comme je l'ai dit à Valérie, pour le moment rien n'est encore suffisamment épanoui pour créer un véritable jardin, il n'en est d'ailleurs qu'à ses balbutiements, certes intéressant mais point abouti, le temps fera son oeuvre
      J'espère que tu nous feras un article si jamais tu allais craquer pour de si jolis arbres
      Des bisous ma belle Nath, prends soin de toi

      Supprimer

J'aime vos petites phrases et vos jolis mots, n'hésitez pas à me les faire partager