mardi 11 avril 2017

Une saison...le printemps




Avec sa magnifique floraison d'un bleu absolument sublime, ma jolie Brunnera Jack Frost embellit de ses tiges fleuries le massif près de la terrasse ... ses tiges solides et fortes portent de nombreuses petites fleurettes qui semblent flotter dans l'espace apportant une touche aérienne à toute cette verdure environnante... les petits muscaris accompagnent joyeusement cette exubérance florale en profitant du moindre bout de terre disponible pour se développer et s'épanouir

Tandis qu'au dessus de leur tête se déploie le "coeur de Marie" très florifère cette année même s'il n'est pas aussi "étalé" qu'aux précédents printemps, ses petits coeurs roses tranchent agréablement sur la feuillaison d'un vert lumineux



Au milieu de tout cet enchevêtrement deux petites taches jaunes viennent contrarier les accords colorés précédents, les deux seules survivantes de l'ancien propriétaire qui ont su contrer mes nombreuses interventions

 


Près du lilas où le soleil ne s'est pas encore invité totalement il n'est pas rare de croiser des couples occupés à quelques intimes ébats contrariés par la photographe qui vient les déranger, ils se laissent tomber dans l'herbe qui pour l'occasion sert de matelas le temps de se cacher pour mieux continuer ensuite leurs discrètes facéties  


Tandis qu'au dessus de lui la sublime Akébia Cream Form vient d'ouvrir ses petites corolles, entre fleurs mâle et femelle, l'aboutissement en sera la production de fruits en septembre pourvu que la chaleur le permette




Au soleil de fin de journée la lumière se fait poétique et offre un air suranné au jardin, j'en profite pour saisir quelques instantanés


Fritilliaires et tulipes Valéry Gergiev



Narcisses thalia


Tulipes Purple Dream






D'autres se font attendre...

Black Parrot

La blancheur est la grande invitée de ce début d'année 2017

Tulipes Royal Virgin


En compagnie des jacinthes White Pearl


Acheté il y a plusieurs années à la foire aux plantes de Chatillon sur Chalaronne, ce choisya est une magnificence, avec ses multiples floraisons dans l'année il nous enchante de son parfum d'oranger si présent lorsque ses fleurs sont intégralement ouvertes, il tend à prendre un peu plus d'ampleur chaque année pour tenter probablement de faire mieux que le rosier perché à quelques centimètres de lui

Choisya inconnu 



Pour sa deuxième année de présence ce rosier plein de charme va certainement faire l'objet de mon attention photographique car si sa floraison future est aussi belle que son feuillage actuel nul doute que je vais me régaler... j'ai tout de même du couper quelques branches qui partaient un peu trop à l'aventure 

Rosier Eléonore Berkeley




Je me suis prise d'une véritable passion pour les saxifrages que je plante un peu partout, j'adore leur floribondité et leur résistance, où que ce soit ils poussent sans rechigner et offrent plusieurs floraisons sans l'année sans jamais montrer de signes d'affaiblissements, installée en pot ou en pleine terre cette plante solide se plait vraiment partout




Touran Scarlett


Mon dicentra blanc fleurit bien moins abondamment que le rose mais est tout aussi beau, j'aimerais essayer de le déplacer mais j'ai peur qu'il ne viennent à mourir si je viens à m'occuper de son cas


Le printemps n'est pas seulement dans le calendrier mais aussi dans mon jardin là où la nature se réveille de la plus jolie manière affichant joliment tantôt son jaune lumineux dans la corète du japon, tantôt son vert attrayant dans le cornus qui a abandonné ses belles tiges aux couleurs vives pour adopter une teinte plus en adéquation avec cette nature rayonnante



L'acer palmatum a développé totalement son beau feuillage pourpré tranchant sur les couleurs de son voisinage


Un peu partout dans mes plates bandes ombrées j'ai remarqué l'apparition de petits spores semblant appartenir à ses petits violettes galopantes qui s'égrainent jusque dans les interstices de ma terrasse, je leur laisse le passage libre car en plus d'être jolies elles sont prolifiques et arrivent à s'acclimater dans ma terre lourde et grossière, on m'a toujours dit que mettre le nez sur une violette pour en humer le parfum enlevait toute capacité olfactique pendant plusieurs minutes, je l'ai vérifié




Le  temps se prête au grand nettoyage de printemps mais aussi au bricolage avec la réfection des volets (les derniers) et pendant que les rideaux sèchent au grand air j'entreprend la mise en peinture de ses lourds panneaux de bois... Comme le soleil a permis un séchage ultra rapide, j'ai le temps de retourner dans la maison entreprendre ce que mes parents et grands parents appelaient le grand "nettoyage de printemps", alors je vide l'intégralité des meubles et j'aspire, essuie, nettoie tout ce qui doit l'être... 


Parce que cette initiative rentre totalement dans le cheminement qui est le mien et dans la prise de conscience de la dégradation de notre environnement, je me suis inscrite à l'observatoire des saisons afin d'y relater mes constatations, il n'est nul besoin d'être scientifique mais je trouve que leur approche est fondamentale et l'observation de la nature qui nous entoure peut être un excellent moyen de constater dans un proche avenir l'impact de l'humain sur la biosphère et son équilibre même si nous en avons déjà une idée


J'ai la chance de posséder un jardin dans lequel j'ai planté quelques espèces indiquées sur le site de l'ODS, pratique car je peux observer tout à loisir la vie de la faune et de la flore qui s'y développe au fil des saisons, je ne peux que vous encourager à y participer et y faire vos propres annotations. 

Je participe également à l'enquête menée collectivement par l'Inra et le Cnrs qui lancent une vaste campagne de recherches sur le frelon asiatique (voir leur site ici), une plaie pour la biodiversité, ils demandent la participation de tous pour la capture et l'envoi à leurs frais de spécimens prélevés au moyen de pièges dont ils donnent la technique de fabrication et la mise en place (lien ici), pour la lecture du flyer voir ici


@ bientôt

4 commentaires:

  1. J'adore la floraison de ton brunnera Jack Frost. Cela faisait un moment que je l'avais repéré sur les blogs et que je le voulais et bien cela est chose faite. Je viens de l'acheter lors d'une fête des plantes. Tes tulipes sont bien belles aussi. Mon jardin doit être un peu en avance sur le tien car mes tulipes Black Parrot sont fleuries depuis quelques jours. Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu ne seras pas déçue par cette plante qui fleurit abondamment et prospère assez facilement avec un peu plus de facilité à l'ombre ;-)
      Le temps est très sec ici, ceci explique sans doute cela
      nous en sommes à l'arrosage au jet d'eau, la réserve est déjà vite et nous ne sommes que mi-avril, inquiétant
      Passe une belle semaine

      Supprimer
  2. Tes photos sont superbes et quelle énergie pour ce nettoyage de printemps!
    Je vais aller faire un tour sur le site de l'observatoire des saisons.
    Belle semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La douceur qui régnait il y a quelques jours m'a permis d'avancer pas mal, je dois encore faire les bordures de mes fenêtres et de ma porte d'entrée, le boulot ne manque pas
      Belle journée

      Supprimer