vendredi 28 avril 2017

Un après-midi à St Jean

Vendredi après-midi zhom et moi avons pris le chemin de St Jean de Beauregard
Il faisait un temps magnifique et une douceur bien agréable malgré un très léger vent de nord-est
Je n'oublie pas les lunettes de soleil

Mais d'abord, il est l'heure de prendre un en-cas et ce food truck est justement sur le chemin
Nous y avons dégusté un délicieux hamburger, pour ma part j'ai choisi le hamburger version camembert, une tuerie


Photo

Peu de trafic sur les routes, se sera tout autre plus tard, au retour
Le parking est déjà bien plein et nous croisons les visiteurs les bras déjà bien chargés
Partout de la couleur, des fleurs à profusion, un vrai tableau enchanteur dédié aux jardiniers amateurs


Des érables de toute beauté dont certains hors de prix


Beaucoup de cornus aux teintes magnifiques, un arbre quasi inconnu il y a encore trois ans et qui a su trouver le chemin des pépiniéristes en se faisant sa place sur le marché des plantes, ces arbres auront ma préférence dans un futur proche


L'année passée je l'avais loupé celui-là


Le coin des chineurs avec de jolies arcades vieillies, des sculptures et des barrières en ferraille
Encore de la couleur avec des plantes magnifiques
J'ai cherché sans trouver un visage Ent... mais où étaient ils cachés ?? parmi la végétation alentour sans doute



J'ai encore croisé notre bonne vieille Catherine Deneuve parée de lunettes immenses qui la cachait à la vue des curieux, toujours pressée et heureusement vêtue d'autres frusques que ces trucs panthère immonde que je lui connaissais auparavant, fidèlement accompagnée de son serviteur aux cheveux gris et longs qui veille sur elle comme un cerbère... la reconnaître n'est pas bien difficile, dès qu'elle ouvre la bouche sa voix de crécelle s'entend à plusieurs mètres à la ronde... (zut, cachée derrière les étiquettes)


Sous les grands arbres majestueux nous avons regardé la foule envahir le moindre stand, que c'est agréable toute cette nature verdoyante


Je cherchais sans vraiment chercher un petit Epimédium que je pourrais rajouter dans mes plates bandes, en vain, rien ne me tentait... bon les prix m'ont quand même beaucoup freinée
Mais un petit rayon de soleil vint éclairer le stand et là sous les toiles ombrées je trouvais ce petit spécimen fort joli et d'un raffinement infini, je ne résistais pas longtemps et sans l'insistance de zhom je l'aurais laissé là où il était
Le producteur m'a conseillé de lui faire un trou dans lequel il faudra que j'ajoute tout ce que je peux avoir de compost car il est vraiment gourmand... à l'ombre il a dit, à l'ombre uniquement !!!

Epimedium youngianum beni kujaku




Pour agrémenter le bassin qui ne manquera pas de plantes (j'ai prévu de l'agrandir à l'automne prochain) j'ai fait l'acquisition de deux pieds de Cyperus Papyrus que j'installerais dans le bassin lorsque tout risque de gelées sera écarté, tant que les St de glace ne sont pas passés rien ne sort de sous la terrasse ou la serre 

 

Une nouvelle fougère ira rejoindre le coin ombré près de l'acer rouge à moins que je ne l'installe sous le Viburnum, ne me demandez pas son nom je l'ignore, j'ai oublié de photographier l'étiquette mais j'aimais beaucoup son feuillage entre gris et vert, d'ailleurs c'est zhom qui l'a choisie



Ajouté dans le panier ce pot de jolies Nivéole (merci Françoise)  je trouve cette plante craquante avec ses petites clochettes blanches pointées de vert olive, je pense l'installer dans le massif de l'acer rouge où elle fera contraste avec les feuillages pourpres qui se trouvent à cet endroit mais en attendant elles vont attendre sagement dans un bac que la pluie revienne et ameublisse le sol


Zhom voulait à toute fin un nouvel érable, ça ne sera jamais que le... heu, je sais plus combien il y en a mais on doit atteindre la douzaine... ça n'en fera qu'un exemplaire en plus... je pense que lorsque nous déménagerons dans quelques années nous penserons à prendre un jardin qui soit suffisant pour contenir tous les érables que zhom veut y installer

 Acer Palmatum Koto No Ito


J'avais totalement oublié le bambou sacré que zhom voulait absolument intégrer au jardin, un spécimen que nous avons pris soin de choisir pour son développement et une belle stature pour un sujet qui est encore de petite taille, il sera intégré entre le rhododendron et le weigelia, donné à deux mètres à l'âge adulte il sera la touche de couleur indispensable à l'automne

Nandina Domestica



Il ne reste plus qu'à attendre la prochaine session, d'ici là nous aurons passé commande d'un Acer Palmatum Baldsmith
Je sais ça vous fait sourire mais zhom est devenu fan de ces arbres splendides tant pour leur coloris que dans leur port
Je préfère quand même grandement cette fête aux plantes que celle de Chantilly qui a mon sens est un peu trop surfaite et surtout dispendieuse



8 commentaires:

  1. Bonjour, que de beaux achats, j'ai cet épimédium qui aime bien l'ombre et l'humidité.. il déteste avoir soif ! Pour la jolie clochette, c'est une nivéole..(Leucojum aestivum) Elle aussi, il s'agit d'une bulbeuse qui aime bien la terre humide.. (à l'opposé de la tulipe qui aime les terres très drainantes et sèches)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Françoise,
      Merci pour ta visite et ton commentaire
      Je fais la correction, j'ai, je ne sais pas pourquoi, cru que c'était des galanthus, peut-être parce qu'ils se ressemblent beaucoup ;-)
      Tu fais bien de me le préciser parce que je l'aurais plantée au soleil plutôt qu'à l'ombre quoique là pour planter ça va être difficile tant la sécheresse a fait son travail de sape
      Beau et doux week end

      Supprimer
  2. C'est une belle collection que réalise ton mari avec tous ces acers. Il faudra effectivement déménager pour plus grand comme jardin également car c'est vrai que ces arbres sont très beaux mais ils prennent aussi de la place. Bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il y en a tant de sortes et comme ils sont tous différents, la tentation est vraiment forte pour lui, là il se fait vraiment plaisir ;-)
      Passe également un très bon week end
      bye

      Supprimer
  3. Ton article montre tout ce que j'aime : acers, cornus, azalées. Quant à ton epimedium, il est irrésistible. Son feuillage est lumineux, c'est parfait pour l'ombre. J'ai planté ta fougère inconnue en pot dans ma chambre de verdure : c'est la fougère femelle athyrium niponicum 'Pictum', un magnifique sujet en pot, parfait en contraste de feuillage avec un hosta.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai mis mon épimedium au coin le plus à l'ombre du jardin, là il devrait se plaire avec tout ce que j'ai pu lui mettre de fumier marin ;-)
      Je note tout de suite pour la fougère comme cela j'aurais son nom pour ls prochains articles
      Merci infiniment pour ton aide précieuse
      Passe un joli 1er mai

      Supprimer
  4. Sympa tes achats. J'adore l'epimedium et l'acer choisi par ton mari. Ici aussi, c'est une sorte de quête continue sur l'érable. On va quand même se calmer. Ça devient des arbres ce truc. Donc une future maison avec terre adaptée pour les acers. C'était l'un de mes critères lors de notre recherche. Quand j'en ai vu déjà plantés dans le jardin, l'affaire était bien embarquée. Nous avons aussi cette fougère qui est un vrai bonheur. Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rires, si mon mari pouvait avoir ton raisonnement ça serait bien, il va falloir que je lui en retouche un mot mais je connais déjà sa réponse et se sera "non", un non sommaire mais ferme
      je lui ai déjà expliqué que ça devenait grand ces arbres mais il ne m'écoute pas captivé qu'il est par leur beauté
      Nous savons ce que nous voulons mais surtout nous savons ce que nous ne voulons plus, ça sera simple (enfin je l'espère)
      Passe une très belle journée

      Supprimer