vendredi 30 mars 2018

Commande

C'est en arrivant tout à fait par hasard sur le site des roses Guyot et alors que j'étais en pleine recherche d'un rosier dont le nom m'échappe au moment ou j'écris ce message que j'ai eu la chance de découvrir qu'ils faisaient du déstockage massif de rosiers avec des réductions allant de -20 % à -50 % autant dire que je n'allais pas passer à côté d'une commande

Ne tardez pas, ils partent très rapidement... pour Guyot lien ici

Tous étaient à - 40%, la réduction était vraiment alléchante et l'offre trop tentante pour ne pas craquer
Malheureusement les deux spécimens que je recherchais étaient déjà en rupture de stock, j'attendrais l'automne à moins de les trouver à la fête des roses en Juin prochain à Châalis



Pierre de Ronsard était à - 30%


Cardinal de Richelieu et William Shakespeare sont des rosiers que j'apprécie tout particulièrement pour leur floribondité, leur résistance et leur floraison intense et parfumée, dans mon ancien jardin ils faisaient merveille, je crois bien d'ailleurs avec le recul m'être aperçue que je confondais souvent les deux, sacrilège...

J'aurais voulu que Pierre de Ronsard soit déjà bien établi mais après coups je me suis dit qu'il aurait tout le temps pour s'installer et prendre vraiment ses aises, j'adorais ce rosier non parfumé mais si joli avec sa floraison panachée de vert tendre, de rose doux et de blanc crémeux bien qu'un peu fragile

Pink, Jules et Eglantyne seront les découvertes des prochains mois

Dire qu'il y a quelques mois je rechignais à en planter, quelle erreur heureusement réparée depuis, j'attends avec impatience leur arrivée pour les installer au jardin, je suis tellement heureuse de cette commande passée à la vitesse de l'éclair mais au combien plaisante

mercredi 28 mars 2018

Le premier printemps (1/2)

Le printemps est enfin là... je l'attendais, il est arrivé mais accompagné de la pluie que j'appelais encore ce week-end en voyant mes potées s'asséchées
Elle tombe drue la pluie, là devant ma fenêtre le paysage est blanchi par les trombes d'eau
Les giboulées, les vraies, de mars...


C'est pour moi le plaisir de découvrir la flore qui vit et s'épanouit dans la bonne terre noire de mon jardin
Violettes, paquerettes, herbes folles et autres mousses, je découvre une vraie prairie fleurie




Bugle rampante, des jonquilles ou narcisses, découverte à venir


La bugle rampante attire les petits butineurs courageusement sortis de leur cachette hivernale, les nombreuses pivoines et leurs jolies têtes rouges



J'ai dénombré à peu près 6 pieds de pivoine dont je découvrirais d'ici quelques mois la floraison, il faut que j'arrive à trouver le  temps de nettoyer cette partie du jardin


Qu'est-ce que cette salade ??


Les violettes ont colonisé les différentes parcelles du jardin



Les primevères se sont  multipliées naturellement, des blanches, des violettes, des roses
Rafraîchissant et printanier




Les cognassiers japonais repartent malgré la taille sévère imposée à l'automne
Je vais prochainement les arracher, je n'aime pas ces arbustes envahissant


Je vais devoir déplacer les forthysias qui envahissent la bordure


Les bulbes sortent de terre


Les rosiers les plus solides repartent généreusement tandis que d'autres ont été brûlé par le froid glacial qui s'était invité au jardin


J'ai acheté hier au super U cette fort belle clématite (sans nom) d'un bleu doux au coeur blanc, la dernière qui restait
Plantée juste à côté de mon rosier Princesse de Nassau que j'avais déplacé il y a peu au pied du vieux pommier, les deux pourront s'accrocher et grimper le long de l'écorce


Mise en scène


A l'automne prochain j'ajouterais des iris réticulata, des muscaris et des anémones blanda, peut-être aussi quelques jacinthes si dans l'intervalle j'arrive à me débarrasser définitivement du lierre dont j'ai arraché quantité de lianes

Pris sur le fait, ce que je suppose être un rouge-queue noir sautillant et gesticulant, sans doute pour tenter de séduire sa belle qui le regarde depuis la pelouse



C'est un oiseau qui niche partout en France et qui hiverne parfois dans le Nord-Ouest ou dans le Sud Méditerranéen, la période de nidification intervient d'avril à juillet, j'aurais surement la chance de le voir en famille dans les semaines à venir

D'ailleurs en parlant d'habitat d'oiseaux, j'ai acheté ce nichoir et un gros sachet de mélange (graines de tournesol, millet, mais concassé et sorgho), j'ai ajouté une mangeoire, il va encore faire froid ces prochaines semaines et les pious auront besoin d'un supplément énergétique le temps que le climat s'améliore, quelques boules de graisses disséminées sur les pergolas assurent un petit plus à la cantine des volatiles


dimanche 25 mars 2018

Déclaration et travaux

Bon petit lecteur, j'ai envie de te dire là d'entrée qu'il faut te préparer psychologiquement à lire un article aussi long qu'un bras, le mien ou celui d'un autre n'a que peu d'importance
Tout ça pour dire que ça va être long pour que je t'explique tout en détail

Souviens toi, c'était l'année dernière
Nous avions eu le coups de foudre pour cette jolie maison de 1930 un brin oubliée et baignant dans le jus de l'abandon

Photo promotionnelle du 3 juin 2017
le compromis c'était nous


La première chose à laquelle nous avons réfléchi fut l'ouverture à l'arrière du jardin
Là tout de suite ça ne raconte pas grand chose, c'est fouillis, bordélique et moche
La lumière entre avec difficulté dans la masse imposante des thuyas

Photo du 10 juin 2017


Lorsque nous avons emménagé dans la maison nous avons travaillé au projet de déclaration de travaux qu'il fallait déposer en mairie, oui mais voilà, nous sommes sur une commune classée à cause des ruines d'une vieille abbaye du 13ème siècle dont il ne reste pas grand chose et impossible de savoir si nous sommes dans ce rayon.

Fin novembre je présente donc mon cahier des charges à la responsable de l'urbanisme, une dame adorable qui me donne moults conseils que je suis avec beaucoup d'attention, retour à la maison nous apportons les modifications nécessaires, dessins, plans, liste des matériaux et les couleurs pour tenter de conserver au maximum une concordance avec le voisinage.

Je lui demande à tout hasard si notre maison se trouve dans la zone dite "classée" mais elle me réponds d'un air ambigu "vous ne trouverez pas la réponse parce que c'est du ressort des bâtiments de France
Ben voyons, tu me prends pour un lapin de trois jours !!!
Bref, je la laisse croire à ma bêtise profonde, c'est mieux, j'ai appris il y a longtemps qu'il ne fallait pas discuter avec des fonctionnaires scribouillard (mon ancien patron disait "bon à tout et propre à rien) qui se donnent l'impression d'être irremplaçables, il y en a plein les cimetières de gens comme ça.

Zhom se farci des pages et des pages de recherches et fini par découvrir que nous avons tout à fait la possibilité de faire ce que nous voulons sans avoir à déposer de déclaration de travaux, la seule contrainte est de respecter la hauteur de 1,80 mètres pour la hauteur de la clôture par contre la végétation elle peut monter aussi haut qu'elle veut ça ne gêne personne.

Début janvier dépose en mairie du dossier de déclaration de travaux, nous préférons que les choses soient faites dans les règles sauf que c'est les vacances et que ladite dame ne revient que la semaine suivante !!! Je crois rêver

Deux semaines plus tard toujours rien, pas de réponse, une petite visite en mairie rencontrer la dame de l'urbanisme qui me précise "je vous ai envoyé vendredi par la poste l'accusé de réception" (15 jours c'est long, elle n'est quand même pas débordée de travail vue la petitesse de la commune) mais il faudra attendre deux mois pour avoir la réponse car nous devons envoyer le dossier à l'architecte des bâtiments de France... t'a bien compris petit lecteur que l'architecte est un autre scribouillard léthargique assis sur son fauteuil à regarder le temps qui passe tandis qu'il est payé grassement par l'argent du contribuable.

Bien entendu mon dossier n'acquiert pas d'avis favorable
Tu m'en diras tant !!!



Comme notre propriété n'est pas sur la zone protégée la Mairie n'a donné que quelques directives que j'ai comprises par "fait comme tu veux" 


Coté couleurs par contre nous avons le choix et il faut juste ajouter le noir
Les croix blanches donnent les couleurs obligatoires

Les gris jolis
J'ai un faible pour le 7011 (comme zhom qui adore cette couleur), une couleur au demeurant fort agréable visuellement et pleine de style


Les verts, pas ma tasse de thé, on oublie


Les bleus profonds (comme j'aime)
Mon coeur va naturellement vers la 5003 et la 5004 avec une nette préférence pour cette dernière (ça tombe bien zhom aussi aime bien)
La 5013 qui est une tonalité plus foncée que la 5003 m'attire mais la pointe de bleu roi en fond  me dérange, actuellement c'est plutôt du style 5010 et 5020 avec une pointe de bois et de rouge, j'ai dit hétéroclite


Les rouges bordeaux, on oublie


J'ai prévu d'acheter des planches de bois pour me refaire un portillon comme celui-ci et très probablement un portail dans les mêmes goûts et tant qu'à faire, autant faire la même chose à l'arrière de la propriété... mais il faudra que je pense à mettre les planches à l'horizontale car c'est une spécificité indiquée dans le courrier de la mairie

Ral 7005 Tollens

Je potasse sévère mais ça commence sérieusement à allonger la liste des projets, il serait bon d'y mettre un terme rapidement faute de pouvoir tout faire (je n'ai que deux bras)
A vouloir courir trop de lièvres à la fois...

Dans un précédent post j'avais évoqué l'entrée de la propriété qui laissait à désirer depuis que les thuyas avaient été enlevé mais il y a aussi un truc qui me tracassait...
Souvenez-vous


Un beau matin où je me transformais en légume sur mon canapé j'entends sonner avec insistance à l'entrée de la maison, il doit être à peine 9 heures du matin et comment dire, déranger les gens à cette heure à le don de m'agacer passablement surtout lorsque je n'ai pas fait mon brushing et que j'ai une haleine de chacal
En peignoir je me penche par la fenêtre et là un monsieur m'interpelle : 
Lui : "Vous n'auriez pas de la féraille dont vous voulez vous débarrasser !!!
Plait-il ? bien sur que non je lui réponds...
Lui : "Mais vos bouteilles à gaz, vous en faites quoi ?"

Comment voulez-vous qu'à 9 heures du matin j'ai les yeux en face des trous
Mais de quoi il me parle ???

Lui : "Vos bouteilles là, vous en faites rien sinon je les embarque"
Entrez et servez-vous, tant que vous m'en débarrasser c'est tout ce qui compte, fermez la porte derrière vous lorsque vous aurez terminé vos allées et venues

Je le vois jeter plusieurs fois un oeil pour voir si je l'observe derrière mes fenêtres, en règle générale ça a le don de mettre mes radars en alerte et c'est là que m'est venue cette interrogation sur l'aspect qu'avait mon entrée aux yeux des autres et ça n'était pas que de l'esthétisme.
C'est vrai que cet espace ouvert à tous les yeux ça a de quoi attirer...  la venue de ce type qui avait repéré mes bouteilles à gaz ça m'a quand même interpellée parce qu'il faut bien regarder pour s'apercevoir que les bouteilles à gaz sont là posées contre le mur.

En attendant de pouvoir faire mieux et réfléchir à combler cet espace, je suis allée faire un tour chez Gifi où j'ai fait l'acquisition de cette barrière en PVC gris souris payée 18 € les 9 mètres de large sur 150 cm de haut.
De jolie facture et plutôt simple à fixer, je me suis dit qu'elle servirait le temps qu'il faudrait mais au moins le spectacle de mon entrée ne semblerait plus aussi accessible aux inquisiteurs


Je ne sais pas ce que l'on peut trouver comme plaisir pervers à regarder avec insistance chez les gens, c'est franchement du voyeurisme en plus d'être très déplaisant


Lorsque sera venu le temps de nous occuper de l'aspect extérieur de notre maison (zhom a dit cet été), nous repeindrons en blanc les entourages des fenêtres, attaquerons le ponçage et la peinture des volets, repasserons au blanc les appuis de fenêtre mais d'ici là l'eau aura coulée sous les ponts, comme dirait l'autre, Rome ne s'est pas faite en un jour

mardi 20 mars 2018

Une serre au jardin

Dans mon ancien jardin j'avais une petite serre qui me permettait l'époque venue de faire mes semis et de ranger mon matériel de jardinage
Nous avions creusé son pourtour, préparé du béton et posé les parpaings, fixée dessus l'embase métallique... puis procédé au montage

Photos des 15 et 16 avril 2009




Presque deux ans après notre arrivée dans la maison, j'avais enfin la serre dont j'avais tant rêvé
Si au début je la destinais plutôt à l'entreposage de mes orchidées, elle s'est vite avérée peu adaptée à l'usage à cause principalement du manque de ventilation et de sa petite taille, je l'ai alors transformée en lieu de rangement et destinée aux semis et à la protection de mes plantes du moment
L'autre soucis prépondérant à ce type de serre attractive de par son coût relativement bas a été la qualité des panneaux de polycarbonate qui se sont très vite détériorés faute de résistance aux éléments climatiques et aux accroches destinées à la fixation des panneaux, on aurait dit des trombones...

Pendant 8 ans elle aura tout de même bien tenu le choc et la structure en elle même n'a jamais bougée, nous avons juste du refaire tout un montage pour solidifier les panneaux à l'aide de tasseaux de bois qui parcouraient toute la surface au niveau de la toiture

Zhom et moi avons discuté longuement de l'installation (indispensable) d'une serre dans notre grand jardin et une chose était déjà certaine c'était de ne pas refaire l'erreur des panneaux de polycarbonate sur une structure qui n'est pas du tout adaptée car en cas de changement vous ne retrouvez pas la même épaisseur dans les magasins ou les jardineries et après c'est le bazar

En ce qui concerne le verre même dilemme, est-ce qu'il résisterait à l'épreuve du temps ?
Il y a toujours la solution des panneaux de PVC plus solides et jouant à la perfection l'entre deux


L'autre question concerne la surface de la serre...
Faut-il reprendre le même modèle de 4,57 m² ou le modèle supérieur de 6,02 m² sachant que sur cette dernière il est nécessaire de faire une déclaration de travaux (l'état voleur a pensé à tout) ??
Une partie serait consacrée principalement aux plants de tomate et piments et la seconde aux étagères et aux semis, sachant d'expérience que ces derniers prennent de la place (surtout lorsque l'on fait un potager) et qu'ils ne sont là que pour un court laps de temps je reste en plein questionnement !!!

Zhom voudrait qu'on l'installe sur la partie cimentée du jardin où il y avait anciennement un cabanon enlevé par les anciens propriétaires, moi je préférerais qu'elle soit sur la terre meuble afin de pouvoir avancer mes cultures de pleine terre en les démarrant tôt dans l'année
L'emplacement et l'ensoleillement seront aussi deux critères extrêmement importants

En cas d'installation sur la terre ferme la pose d'un grillage à fin maillage sera nécessaire pour éviter l'intrusion des nombreux rongeurs qui sont des invités indésirables au jardin, elle devra donc être prévue bien en amont car il faudrait alors décaisser sur une bonne quinzaine de centimètres avant de remettre la terre et du sable puis créer un passage au centre
L'option de la poser sur la dalle et de faire mes cultures directement en pot se pose aussi, est-ce que ça ne serait pas plus simple ?

Elle n'est pas encore commandée mais ça ne saurait tarder... 

lundi 19 mars 2018

Escapade bretonne

Chaque fois que je vais en Bretagne je me dis qu'il va bien y avoir un moment où il va pleuvoir, les nombreux dictons concernant cette région fort belle me font alors sourire, comme celui-là :
"en Bretagne il ne pleut que deux fois par mois, une fois toute la première quinzaine, une fois toute la deuxième"
Nous avons eu de la pluie pendant ces deux jours...

Comme je vous l'avais dit nous sommes passés à la pépinière de Penhouët, un lieu merveilleux pour les amateurs de végétaux hors normes, spéciaux, particuliers, un lieu de perdition pour les amoureux des belles plantes et là j'avoue, nous avons fait fort... le coffre de notre C4 débordait joyeusement d'arbres, d'arbustes, de quelques vivaces

Quant à moi j'ai discuté longuement avec le patron, un homme au sourire facile et pas avare de paroles dès qu'on lui parle végétaux, un vrai passionné et encore plus dès qu'il rencontre un autre passionné, alors imaginez moi pipelette avec une autre pipelette...
Je crois que zhom essayait de comprendre de quoi l'on pouvait bien parler, il va falloir que je lui fasse ouvrir son horizon à mon zhom surtout côté végétaux

Du côté des érables, quelques merveilles qui vont embellir le jardin dans les années à venir

            Acer Palmatum Deshojo                                  Acer Palmatum Wilson's pink dwark  

      
Résultat de recherche d'images pour "acer palmatum deshojo"  Résultat de recherche d'images pour "acer palmatum wilson's pink dwarf"

           Acer conspicum Red Flamingo                           Acer Japonicum Aconitifolium

Résultat de recherche d'images pour "acer conspicuum red flamingo"  Résultat de recherche d'images pour "acer japonicum aconitifolium"

L'acer Griseum nous a été offert en cadeau
On l'appelle aussi érable cannelle ou à écorce de papier

Résultat de recherche d'images pour "acer griseum" Résultat de recherche d'images pour "acer griseum"

J'ai fait une jolie razia dans les cornus

Cornus Capitata et ses sublimes fruits qui évoquent une grosse framboise

Résultat de recherche d'images pour "cornus capitata"  Image associée

Cornus Controversa Variegata et sa floraison en aigrettes... sublime


Résultat de recherche d'images pour "cornus controversa variegata" Résultat de recherche d'images pour "cornus controversa variegata"

Je ne pouvais pas passer à côté de cet exemplaire que j'avais tant aimé dans mon ancien jardin, admirable

Cornus Kouza Weiss Fontaine

Résultat de recherche d'images pour "cornus kousa weisse fontaine"

Rhododendron hybride blanc

Résultat de recherche d'images pour "rhododendron blanc"

Hydrangea paniculata little lime Jane

Résultat de recherche d'images pour "hydrangea little lime"

Magnolia Stelata

Résultat de recherche d'images pour "magnolia stellata"

Spirée japonica Gold Flame

Résultat de recherche d'images pour "spiraea japonica goldflame"

Même si elle s'avère plus commune, cette spirée là faisait partie de mon ancien jardin et j'aimais beaucoup sa floribondité et sa résistance

Spirée japonica Shirobana

Résultat de recherche d'images pour "spiraea japonica shirobana"

Je voulais un hamamelis au jardin mais je voulais trouver l'Améthyst qu'ils n'avaient pas

Résultat de recherche d'images pour "hamamelis amethyst"

avec zhom nous avons choisi le Orange Beauty qui fera merveille

Résultat de recherche d'images pour "hamamelis intermedia orange beauty"

Enfin je l'ai trouvé le précieux, le joli, le magnifique Munstead Wood
Un David Austin à 13€ je n'allais pas m'en passer

Résultat de recherche d'images pour "rosier munstead wood"

Une belle pourpre qui ira dans le massif "Passion Obscure" 

Euphorbia amygdaloides purpurea

Résultat de recherche d'images pour "euphorbia amygdaloides purpurea"

J'adore les penstemons, ce ne sera pas le seul cette année à intégrer le jardin

Penstemon Rich Ruby

Résultat de recherche d'images pour "penstemon rich ruby"

Je voulais retrouver mon akébia fétiche et à 12 €uros je n'allais pas dire non surtout lorsqu'on sait qu'elle est vendue plus du double dans la plupart des jardineries

Akebia Cream Form


Zhom voulait une agapanthe, une belle bleue

Agapanthus umbellatus

Résultat de recherche d'images pour "agapanthus umbellatus"

et pour terminer j'ai rajouté dans mon panier l'exceptionnelle
Brunnera Jack Frost


J'aurais pu ramener quelques vivaces supplémentaires mais nous étions limités par la place, nous y retournerons dans plusieurs semaines, j'aurais bien l'occasion alors de ramener d'autres merveilles
Si vous passez par la Bretagne, n'hésitez pas à vous arrêter à la pépinière de Penhouët et si d'aventure vous cherchiez quelques bijoux, vous pouvez toujours leur envoyer votre liste, ils sauront vous répondre en un temps record.

Ils ont en parallèle lancé quelques cultures d'espèces encore peu répandues et agrandit leur surface de culture, avis aux amateurs !!!

Nous sommes rentrés pour retrouver la neige et des températures plus qu'hivernales


l'année dernière les températures étaient nettement plus agréables

Photo du 17 mars 2017


Les plantations vont attendre un moment au moins le temps de retrouver des températures plus douces