mardi 28 février 2017

Quelques signes

Voila, ils sont là les tous premiers signes du printemps
C'est en ouvrant les portes du jardin qu'au petit matin j'ai découvert mes jolis crocus Blue Pearl en tout début de floraison, sentez-vous comme moi les premiers frémissements printanier ? cette renaissance d'une nature toujours généreuse me réjouit car avec elle le réchauffement progressif des températures et les belles journées qui s'allongent toujours un peu plus





Comme chaque année les crocus plantés par les anciens propriétaires reviennent toujours fidèlement égayant toute la bordure gauche du jardin


L'année 2016 avait marqué l'installation de quelques bulbes d'iris réticulata, leur couleur m'avait chavirée lorsque je les avaient vu en photo sur un blog de jardinage, avec le recul je me dis que j'aurais du en planter de nombreux autres, je vais noter de le faire à l'automne prochain



Alors que j'étais partie à la recherche du livre de Joseph Chauffrey, me voila avec zhom dans les allées de Botanic à parcourir les présentoirs dans l'espoir de l'y trouver, le magasin fait la promotion de magnifiques clématite Armandii couvertes de fleurs blanches dont la fragrance n'est pas sans rappeler le jasmin et là, je m'éloigne sans plus y faire attention, zhom pourtant m'en parle mais je reste indifférente, je veux ce fichu bouquin que je ne trouve pas... ce n'est qu'une fois sur le parking que je remarque un client portant une clématite Armandii aux lianes immenses, elle est couverte de fleurs... Le lendemain je retourne en faire l'acquisition, elle sera ajoutée au support qui cachera la réserve d'eau... quant au livre de Joseph Chauffrey et bien je l'ai commandé sur internet


J'ai également fait l'acquisition d'un nid pour les petits troglodytes mignons, il sera installé sur le pan de mur de l'appenti et juste au dessus de la réserve d'eau bien à l'abri des chats qui viendraient s'adonner à la chasse et comme le rayon des vivaces s'était considérablement rempli, j'ai ajouté à mon panier un pied de lupin "Les pages" d'une jolie teinte framboisée

 

A force de transformer, déplanter et modifier mon massif j'avais eu peur que mon "coeur de Marie" ne soit définitivement perdu mais non, il revient chaque année plus fort, plus vaillant, on peut dire qu'avec lui le printemps n'est plus très loin, dans quelques semaines les coeurs roses seront là suivis de près par les tulipes et les autres bulbes 


L'eau est tombée à seau et s'est incrustée jusqu'au coeur du feuillage des tulipes, la météo est bien capricieuse, après des jours de froid nous voila avec un vent à décorner les boeufs et de la pluie à profusion, il faudra qu'un jour j'ai une discussion sérieuse avec celui qui orchestre les changements climatiques, ça ne peut plus durer, je veux du soleil, oui, du soleil !!!


Enfin, dans ce marasme climatique il y en a une qui fait plaisir à voir, c'est l'hellebore Pink Spotted, elle est remplie de boutons et de fleurs ouvertes, celle de Céline est plus claire, ici le rose se fait douceur



Mon support à courges est bien avancé, zhom a été commis d'office pour la découpe des biais, je n'avais plus assez de tasseaux pour le terminer et je devrais retourner dans la grande surface de bricolage pour racheter de quoi le finir, viendra ensuite l'installation... il sera renforcé sur les côtés pour assurer un bon maintien des tiges de bois, la hauteur et l'écartement ont été prévus pour permettre la plantation de plants de salade


Cette année 2017 sera celle de la renaissance du potager et pendant que dame météo fait grise mine à l'intérieur je sème des graines, de celles qui parfument agréablement les salades et donnent un petit goût de sous bois fort agréable

Semis du 24 février dans la perlite


Le 27 février toutes les graines ont germées


La barquette de récupération fait bien l'affaire mais j'ai peur que ce soit juste niveau rendement, je suis donc partie en virée chez Alinéa pour tenter de trouver des boites dans lesquelles je pourrais faire des semis étalés dans le temps, deux petites boites avec leur couvercle transparent ainsi qu'une petite étagère à tiroirs sont tombées dans mon sac


Cette fois ce sera dans la ouate humide


Zou je file, j'ai encore une foule de choses à faire, je vous dis à bientôt au jardin
d'ici là, prenez soin de vous...

12 commentaires:

  1. Coucou Christine, j'admire chez toi les premières fleurs de l'année: chez moi, je les regarde de la fenêtre : le temps est minable!! il est super ce nichoir à troglodyte! je suis complètement gaga de cet oiseau! J'ai vu aussi que tu allais accueillir une jolie bestiole au jardin : c'est chouette : hâte que tu nous la présentes!bonne journée. Des bises. Céline.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Céline,
      les aléas climatiques sont difficiles à appréhender, ici on passe du soleil à la pluie puis au vent, y'en a marre ;-)
      Ma petite bestiole devrait arriver dans le courant du printemps, je n'ai pas encore de date mais vous en saurez plus bientôt
      des bises et une belle journée (sous le soleil si possible)

      Supprimer
  2. Chez moi aussi les crocus sont en fleurs et j'avoue que je les attendais impatiemment parce qu'ils signent le début des floraisons. Maintenant, tout va s’enchaîner et le printemps va arriver à grand pas. Tu as réalisé de beaux achats. Ton hellébore est très joli. A bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ces premières floraisons au jardin sont un bonheur, je les attendais comme toi avec impatience, j'espère simplement que le temps ne va pas rester aussi maussade, c'est pénible après des semaines de froid
      Passe une très belle semaine
      bises

      Supprimer
  3. Chez moi aussi, les premiers signes du printemps se font remarquer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ici il est très attendu, enfin devrais-je préciser que nous attendons le soleil qui se fait bien timide, le printemps pourra alors vraiment arriver
      Belle semaine

      Supprimer
  4. A part les héllebores qui commencent à se faire belles rien ne pousse au jardin, les crocus se font attendre ainsi que tulipes et jacinthes.... il pleut beaucoup, tout sort de terre mais rien ne fleurit encore quoi. Bravo pour tes douces photos, j'aime ton héllébores et tes crocus... bravo pour les achats, je ne connais pas le livre en question, j'espère que tu nous en présentera une ou deux pages, histoire d'entrevoir son contenu. Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici aussi nous avons mauvais temps, hormis hier où le ciel a été bleu et ou il a fait très doux, le reste du temps est chagrin, pfft, il faut du changement ;-)
      Pour le livre je vous en parlerais dans un prochain article qui détaillera en même temps mon potager et mes semis
      Belle fin de semaine (zut, je n'avais même pas capté que nous étions déjà vendredi)

      Supprimer
  5. Ah oui dit donc en effet elle est bien plus rose chez toi. Encore que ce matin elle me semblait plus rose que sur la photo que j'avais prise. Elle rosie avec le temps peut être... Théorie à vérifier par une tite photo dès que le temps le permettra. J'admire les iris reticulata depuis l'année passée et je n'ai pas encore sauté le pas quelle erreur!!! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. peut être que le substrat ou sa position font qu'elle change de couleur ;-)
      A l'automne je vais remettre des iris, ils sont vraiment trop beaux, la couleur est splendide, ce sont de véritables petits bijoux à installer sans modération aucune
      Bises et belle journée

      Supprimer
  6. Bonjour Christine, le crocus 'Blue pearl' est mon préféré. Quant aux iris miniatures, j'en avais planté 10 l'an dernier mais un seul a survécu. C'est pourquoi j'y renonce pour l'instant. La clématite armandii me fait envie depuis quelques années, mais hélas je ne lui trouve pas d'emplacement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour éviter de les perdre dans ma terre argilo glaiseuse, j'ai mis tous mes bulbes en potées comme cela je suis certaine de les retrouver, en dehors de mes petits crocus sans nom que j'ai installés, eux, dans le massif de l'acer palmatum, une merveille... j'ai malheureusement perdu l'étiquette, c'est pas malin
      Pour la clématite, j'ai mon seringat philadelphus sur laquelle elle pourra grimper, elle pourra aussi s'enrouler langoureusement sur la gouttière de l'appentis, je ne sais pas encore trop bien où installer la mienne, il pleut tellement qu'il est impossible de pouvoir aller au jardin
      Belle journée

      Supprimer