mercredi 11 janvier 2017

L'hiver

Depuis plusieurs semaines l'hiver s'est installé d'ailleurs bien avant que la saison ne soit arrivée, chaque matin il fallait sortir 5 minutes avant l'heure pour dégivrer la voiture couverture de glace, j'ai d'ailleurs appris à mes dépends qu'il valait mieux couper la petite ventilation qui tourne en continu même lorsque le moteur est éteint (la belle surprise), c'est ainsi que le pare brise intérieur était lui aussi couvert de glace 

Donc reprenons le déroulement de cet hiver arrivé très tôt...

Le 7 novembre, la neige s'invite au jardin


puis le givre arrive fin novembre 2016


tout est encore glacé le  9 décembre 2016


Le 14 décembre la dernière super moon de l'année 2016, brillante, magnifique avec une nuit glaciale 



Pas de neige ni de glace pour Noël mais le 30 décembre au petit matin je découvre un univers totalement différent, c'est un paysage de glace et de givre qui s'offre à mes yeux, d'ailleurs Miss météo a annoncé que ça allait continuer jusque début Janvier










Madame Merle s'affaire à retourner la moindre feuille à la recherche de petits insectes, j'aurais presque pu la toucher tant elle était près de moi mais elle et moi avions convenu tacitement de vaquer à nos occupations  sans nous déranger mutuellement



Ce froid intense ne semble pas gêner mon voisin qui vit avec les fenêtres ouvertes et illumine toute la nuit la rue avec ses lumières allumées en continu, nous n'avons même plus besoin de lumière pendant la nuit car elle filtre sous les volets 

De jour...

De nuit


Sur la route le paysage est hivernal, la végétation est couverte de givre et la neige a fait une brève incursion, lorsque le soleil arrive à percer un court instant la nature prend alors une teinte dorée magnifique. Une petite vidéo faite pendant que zhom conduisait 


La nuit du 31 décembre a été vraiment froide et un petit vent aigrelet est venu taper l'incruste glaçant les os et laissant les doigts frigorifiés et au petit matin quelle surprise de découvrir que le jardin s'était couvert d'une myriades d'étoiles scintillantes recouvrant la végétation d'un habit de glace

Succession de haies


Corète du japon et érables












Monsieur Merle fait le guet près des restos, pas question de laisser les autres petits affamés venir se sustenter, non, non, Monsieur veille et surveille et éjecte manu militari les contrevenants ailés. Ma maman me disait que lorsqu'un couple de merle avait élu domicile dans un jardin ils chassaient systématiquement tous leurs congénères, ceci explique sans doute pourquoi je n'ai pas beaucoup d'oiseaux dans le jardin


Quelques jours plus tard les affamés sont venus en nombre faire bombance et pendant que le givre moins présent laisse la nature reprendre un peu de couleurs, je regarde le manège de ces infatigables gourmands... pendant que l'un d'eux occupe monsieur Merle, les autres viennent manger et à la moindre alerte tout le monde s'envole, puis les manigances reprennent de plus belle un peu plus tard les uns occupant monsieur Merle pendant que les autres se délectent des gourmandises mises à leur disposition



Même le petit rouge gorge pourtant si timide ne s'en laisse pas compter


Mais le froid n'a pas que des avantages car tous les pots et jardinières ramenés de nos périples dans le sud ont éclatés sous l'effet du gel alors que ceux achetés dans les jardineries locales ont résistés, allez comprendre

Puis le 6 janvier le givre reprend possession du jardin

Cristaux

Céanothe Concha
  

 Géum

Graines

Chaud ou froid ? (feuille de rosier et graines de scabieuse)
 

 Verdure

Sedum


Verveine de Buenos Aires

Chaque jour je casse la glace pour que les gaz du bassin puissent s'échapper





Malgré le froid glacial qui règne en maître dans le jardin on sent déjà la vie qui veut reprendre son cycle


Mais il faut rester vigilant car la météo réserve encore quelques surprises dont elle a le secret, il n'y a qu'à voir la cellule météo installée à la maison pour se rendre compte que là dehors ça descend de plus en plus...


Ces températures glaciales vont sans nul doute exterminer une bonne partie de la vermine et des indésirables bestioles qui depuis deux ans prospéraient dans mon jardin et aux alentours, cela aura au moins un impact positif sur la nature environnante

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire